Agroalimentaire

Maroc : le boycott aura coûté 178 millions d’euros à Danone

Les ventes de Centrale Danone ont chuté de 178 millions d'euros au Maroc, entre 2017 et 2018. © Mosa’ab Elshamy/AP/SIPA

Le géant français de l'agroalimentaire vient de publier ses résultats pour l'année 2018, avec un chiffre d'affaires en chute de 178 millions d'euros au Maroc, conséquence du boycott de l'entreprise lancé en avril dans le royaume.

Les chiffres sont tombés ce matin : les ventes de produits Danone au Maroc ont chuté de 178 millions d’euros en 2018, par rapport à 2017, entraînant une diminution de son résultat opérationnel de 43 millions d’euros sur la même période. Ainsi, le boycott marocain a enlevé 1,7 points à la croissance annuelle de ventes au niveau mondial chiffrée à 2,9 % pour l’année écoulée.


À LIRE : Au Maroc Danone annonce un recul des ses ventes de 35 % au troisième trimestre


Ce pays représente habituellement 2 % du chiffre d’affaire global de la firme, et 45 % de ses ventes sur le continent africain. Au mois d’avril 2018 un appel au boycott des produits Danone distribués au Maroc sous la marque Centrale Danone (ainsi que l’eau minérale Sidi Ali et le carburant des stations Afriquia) s’était répandu comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux, puis dans le comportement des consommateurs.

Pour faire face à ce mouvement, les dirigeants de Danone avaient décidé à partir de septembre de vendre le litre de lait au prix coûtant, et de conditionner le lait demi-écrémé en pochettes plastiques pour en diminuer le prix. En dépit de ces mesures, la chute des résultats marocains du groupe a été irrémédiable, causée aux deux-tiers par la diminutions des ventes de lait, et à un tiers par la baisse des ventes de produits laitiers.

Pas d’annonce sur un éventuel siège Afrique au Maroc

D’autres mesures avaient été évoquées en septembre, telles que la baisse des budgets de communication et de marketing, ainsi que le ralentissement des recrutements. Aucune annonce en revanche concernant le projet d’installer le siège Afrique du groupe au sein du royaume chérifien.

Ces résultats marocains ont été annoncés dans le cadre de la publication des résultats annuels du groupe Danone. L’entreprise y souligne que « hors effet du boycott au Maroc, le chiffre d’affaires est en hausse de 3,6 % », celui-ci s’établit à 24,7 milliards d’euros, pour un résultat opérationnel de 3,6 milliards d’euros.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte