Dossier

Cet article est issu du dossier «Union africaine : les enjeux du 32e sommet des chefs d'État»

Voir tout le sommaire
Diplomatie

Sommet de l’UA – Béji Caïd Essebsi : « C’est la Tunisie qui a donné son nom à l’Afrique ! »

Béji Caïd Essebsi, le président tunisien, lors du 32e Sommet de l'UA à Addis-Abeba, le 10 février 2019. © Zacharias Abubeker Pour Jeune Afrique

Alors que l’Égypte prend la présidence de l’Union africaine, certains diplomates subsahariens s’interrogent sur la place des pays d’Afrique du Nord au sein du continent et de l’institution panafricaine. Des doutes sans fondement, pour le président tunisien Béji Caïd Essebsi.

« C’est la Tunisie qui a donné son nom à l’Afrique ! », martèle le président tunisien, lui qui a été ministre de l’Intérieur puis ministre de la Défense sous Habib Bourguiba, le père de la nation tunisienne. Une manière de répondre à ceux qui considèrent les pays d’Afrique du Nord comme des pays essentiellement arabes, indifférents aux destinées du continent.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Lire les autres articles du dossier

«Union africaine : les enjeux du 32e sommet des chefs d'État»

Fermer

Je me connecte