Justice

Cameroun : Mebe Ngo’o, l’ancien ministre de la Défense, dans la tourmente

| Par
Mis à jour le 06 février 2019 à 12h04
Edgar Alain Mebe Ngo'o, ex-ministre camerounais de la Défense, puis des Transports.

Edgar Alain Mebe Ngo'o, ex-ministre camerounais de la Défense, puis des Transports. © DR

Le domicile d’Edgard Alain Mebe Ngo’o a été perquisitionné mardi. Les motifs de cette opération de police n’ont pas été rendus publics pour l’instant.

Selon nos informations, le domicile de Edgard Alain Mebe Ngo’o, l’ancien ministre camerounais de la Défense (de 2009 à 2015), a été perquisitionné dans l’après-midi du mardi 5 février. Même si le dispositif policier qui surveillait sa villa d’Odza, au sud de Yaoundé, s’est fait plus discret, l’intéressé n’est plus totalement libre de ses mouvements. En effet, le 31 janvier dernier, une interdiction de sortie du territoire lui avait déjà été notifiée.


>>> À LIRE – Présidentielle au Cameroun : Edgard Alain Mebe Ngo’o, l’homme à poigne


Edgard Alain Mebe Ngo’o a été pendant trois décennies l’un des hommes les plus puissants du pays. Cet administrateur civil formé à l’Enam fut préfet, directeur du cabinet civil de la présidence de la République, délégué général à la Sûreté nationale (Patron de la police), ministre de la Défense, puis ministre des Transports d’octobre 2015 à mars 2018.

Les motifs de la perquisition n’ont pas encore été rendus publics, mais ces événements semblent relever de la procédure habituelle relative à l’opération anti-corruption Epervier. Joint au téléphone par Jeune Afrique, l’intéressé a refusé de commenter.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3092_600x855 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte