Mines

Vidéo : Reportage à Kibali, dans la plus grande mine d’or d’Afrique

Chaque jour, des explosions fracturent la mine de Kibali.

Chaque jour, des explosions fracturent la mine de Kibali. © Réussite

Les caméras de Réussite vous font découvrir de l’intérieur la mine de Kibali, en RD Congo. Un projet aurifère colossal, qui aura nécessité plus de deux ans de travaux, 2,5 milliards de dollars d’investissements et le déplacement de 4 000 familles vers la ville voisine de Kokiza.

Installer l’une des plus grandes mines d’Afrique à l’extrême nord du RD Congo, dans une région reculée, livrée aux factions rebelles et totalement dépourvue d’infrastructures…le défi était de taille pour Louis Watum. Cet ancien de Gécamines, Anglo American et Moto Goldmines, a été chargé par Randgold Resources de piloter le démarrage des activités. Depuis 2009, il est à la tête de Kibali Goldmines : un projet dont Randgold Resources et le sud-africain Anglogold Ashanti sont actionnaires à 45% chacun – l’Etat étant propritéaire des 10% restants.

Les caméras de Réussite vous font découvrir les images inédites de ce site gigantesque où 5 000 ouvriers de 60 nationalités différentes s’activent. A l’usine de production d’or s’ajoute une mine à ciel ouvert. Avec, au total, une capacité de production estimée à 600 000 onces d’or par an.

Retombées

Le projet aura radicalement transformé la région : située à 5 kilomètres de la mine, Kokiza accueille les populations déplacées. Une ville métamorphosée par la construction de nombreux logements, d’écoles, de centres de santé et de boutiques d’alimentation, prise en charge par Kibali Goldmines.

 


Dans les entrailles de Kibali, géant de l’or… par Jeuneafriquetv

 

Partagez vos réactions sur notre page Facebook ou sur twitter avec #reussiteCP .

Tous les reportages des émissions précédentes à (re)découvrir en cliquant ici

Lire aussi :

RD Congo : une bouteille de vin sud-africain pour la mine de Kibali

RD Congo : les travaux commencent à Kibali

Investissements miniers : Randgold Ressources met en garde les Etats africains

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte