Archives

Sidiki Kaba fidèle au poste

Par
Mis à jour le 26 janvier 2004 à 00:00

L’avocat sénégalais Sidiki Kaba (54 ans) sera reconduit pour trois ans à la présidence de la Fédération internationale des Ligues des droits de l’homme (FIDH) lors du prochain congrès de l’organisation, à Quito (Équateur), du 2 au 9 mars. Il est en effet le seul candidat. En 2001, il avait été le premier ressortissant d’un pays du Sud à accéder à la direction de la « multinationale » des droits de l’homme, fondée en 1922.