Politique

Madagascar : le Premier ministre Christian Ntsay dévoile son nouveau gouvernement resserré

Christian Ntsay, Premier ministre de Madagascar, ici en juillet 2018.

Christian Ntsay, Premier ministre de Madagascar, ici en juillet 2018. © DR / Primature Madagascar

21 ministres et un secrétaire d’État composent le nouveau gouvernement de Christian Ntsay, qui a dévoilé le nom de ses membres le 24 janvier, quelques jours après l’investiture du président Andry Rajoelina. Le chef de l’État leur a demandé « des résultats rapides ».

Maintenu à son poste par le président Andry Rajoelina, qui a prêté serment le 19 janvier, le Premier ministre Christian Ntsay a dévoilé jeudi 24 janvier la liste de son nouveau gouvernement. Les 21 ministres et le secrétaire d’État nommés seront chargés de mettre en œuvre les priorités fixées par Andry Rajoelina, parmi lesquelles le développement et la croissance du pays, ou encore le projet de nouvelles villes.

« Le gouvernement est composé de 22 membres au lieu de 30 auparavant », s’est félicité Andry Rajoelina devant la presse. »Cette disposition a été prise dans un objectif d’austérité et de réduction des dépenses publiques », a-t-il précisé. Avant d’ajouter, à l’adresse des ministres : « les dirigeants doivent montrer l’exemple au peuple ».

Le chef de l’État a également exigé des « résultats rapides » à l’équipe dirigée par  Christian Ntsay. « D’ici six mois, une évaluation sera effectuée. Et dans un an, nous constaterons qui aura réussi à relever les défis et qui aura échoué », a-t-il assuré.


Composition du gouvernement

-Ministre de la Défense nationale : le général Léon Richard Rakotonirina

-Ministre des Affaires étrangères : Naina Andriantsitohaina

-Ministre de l’Économie, des finances et du budget : Richard Randriamandrato

-Ministre de la Justice : Jacques Rabenasolo

-Ministre de l’Intérieur et de la décentralisation : Tianarivelo Razafimahefa

-Ministre de le Sécurité publique : Roger Rafanomezantsoa

-Ministre de l’Aménagement du territoire et des Travaux publics : Hajo Andrianainarivelo

-Ministre de l’Éducation nationale : Marie Thérèse Volahaingo

-Ministre de la Santé publique : le professeur Julio Rakotonirina

-Ministre de l’Élevage, de l’agriculture et de la pêche : Lucien Fanomezantsoa Ranarivelo

-Ministre de l’Énergie et de l’eau : Vonjy Andriamanga

-Ministre des Mines : Fidiniavo Ravokatra

-Ministre des Transports, du tourisme et de la météorologie : Joël Randriamandranto

-Ministre de l’Emploi et de la fonction publique : Gisèle Ramampy

-Ministre de l’Enseignement supérieur : Félicitée Madeleine

-Ministre de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat : Landisoa Rakotomalala

-Ministre de l’Environnement et du développement durable : Alexandre Georget

-Ministre des Postes, des télécommunications et du développement numérique : Christian Ramarolahy

-Ministre de la Population : Irmah Lucien Naharimamy

-Ministre de la Jeunesse et des sports : Tinoka Roberto

-Ministre de la Communication et de la culture : Lalatiana Andriantongarivo Rakotondrazafy

-Secrétaire d’État auprès du ministère de la Défense nationale chargé de la gendarmerie  : le général Richard Ravalomanana

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte