Pétrole & Gaz

Hydrocarbures : le document qui dévoile la stratégie du Niger pour profiter de la manne pétrolière

La Société de raffinage de Zinder (SORAZ), en 2011 © Djibo Tagaza pour JA

Développement de la production d’hydrocarbures et gestion durable des revenus pétroliers sont les deux piliers de la nouvelle politique nigérienne, qui vise à faire du pétrole un des leviers du développement du pays.

Le 11 janvier, le Conseil des ministres de la République a adopté le projet de décret portant approbation de la Politique pétrolière nationale. « La vision qui sous-tend la Politique pétrolière nationale est la suivante : faire du secteur pétrolier nigérien un moteur majeur de développement économique et social pour les populations actuelles et les générations futures, en gérant les ressources de façon responsable et respectueuse de l’environnement. », détaille le compte-rendu du conseil des ministres.

Jeune Afrique a pu consulter le document de 90 pages, rédigé à la demande du ministère du Pétrole par le cabinet Okan Partners, spécialisé dans l’accompagnement des politiques publiques en Afrique*, qui détaille cette politique.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte