Société

Estimations et approximations

Par - J.-D.G.
Mis à jour le 26 mai 2008 à 17:03

En 1996, une étude réalisée par le Human Sciences Research Council et l’université de Pretoria estimait le nombre d’étrangers dans le pays entre 2,4 millions et 4,1 millions. Douze ans plus tard, l’Afrique du Sud compterait au moins 8 millions d’étrangers, sur une population de 48 millions de personnes. Parmi eux figureraient environ 5 millions d’immigrés légaux (dont 3 millions de Zimbabwéens, bénéficiant d’une certaine tolérance des autorités en raison de la crise qui déstabilise leur pays). Le nombre d’illégaux serait compris entre 3 millions et 4 millions d’individus. Les premiers migrants sont venus des pays frontaliers (Zimbabwe, Mozambique, etc.). Ils ont été suivis par les ressortissants d’Afrique de l’Est (Éthiopie, Somalie), d’Afrique de l’Ouest (Nigeria, Mali) et, surtout, d’Afrique centrale, notamment de République démocratique du Congo.