Société

La Chine en larmes

Par
Mis à jour le 26 mai 2008 à 17:03

En Chine, l’espoir de retrouver d’éventuels survivants après le tremblement de terre du 12 mai s’amenuise de jour en jour. Le 21 mai, à Wufu, dans le Sichuan, région la plus dévastée, des femmes regroupées autour d’un mémorial pleurent leurs enfants disparus. Les écoles ayant été les bâtiments les plus touchés, une enquête a été ouverte. Le bilan, toujours provisoire, fait état de plus de 55 000 morts, 25 000 disparus et 281 000 blessés.