Agroalimentaire

Tunisie : un prêt de 86 millions d’euros du Koweït pour lutter contre l’exode rural

Cultures maraîchères sous les oliviers à Ghar El Melh en 2016. © Flickr/CC/Citizen59

Le Fonds koweïtien va prêter 86 millions d'euros au gouvernement tunisien pour financer un projet de réhabilitation de routes rurales. Objectif : accroître la production agricole et les revenus des agriculteurs pour réduire les migrations vers les villes.

Le 25 décembre, le gouvernement tunisien a signé un accord de prêt d’un montant de 86,4 millions d’euros (30 millions de dinars koweïtiens) avec le Fonds koweïtien pour le développement économique arabe, communément appelé Fonds koweïtien. Cette somme sera utilisée pour financer en partie un projet de réhabilitation de routes rurales. Bénéficiant d’un taux d’intérêt d’environ 2 % par an, elle sera remboursée sur 22 ans.


>>> À LIRE – Tunisie : l’État remet à plat le système d’exploitation de ses ressources forestières


« Le projet consiste en la réhabilitation et l’asphaltage d’environ 912 km de routes rurales de 5 à 7 m avec des accotements (entre 1 et 1,5 m), la construction d’ouvrages de drainage, des ouvrages de sécurité et de protection et des services de conseil en ingénierie », détaille la communication du Fonds koweïtien.

Améliorer le niveau de vie des agriculteurs

Dans le cadre de cette initiative, les autorités prévoient de moderniser et de réhabiliter 912 km de routes rurales dans 22 des 24 gouvernorats que compte le pays, pour un total de 113,7 millions d’euros (392 millions de dinars tunisiens). Cela doit permettre de réduire les coûts de production, de réaliser des gains de temps et d’améliorer l’accès aux marchés locaux.

Cet accord représente le 37e prêt alloué par le Fonds koweïtien au gouvernement tunisien, qui lui a déjà emprunté plus de 642,3 millions d’euros

L’objectif du projet est d’accroître la production agricole et d’améliorer le niveau de vie des agriculteurs, afin de réduire les migrations des villages vers les villes.

Cet accord représente le 37e prêt alloué par le Fonds koweïtien au gouvernement tunisien. La Tunisie a déjà emprunté plus de 642,3 millions d’euros à cette agence de développement.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte