Conso & Distribution

E-commerce : Jumia annonce une prise de participation de Pernod Ricard

Image d'illustration © pxhere

Les deux groupes renforcent leur partenariat afin de proposer les marques Pernod Ricard aux clients de la plateforme de e-commerce Jumia.

« Grâce à ce partenariat renforcé, Pernod Ricard pourra proposer son vaste portefeuille de marques “premium” à un plus grand nombre de consommateurs en Afrique », se félicitent les deux entreprises dans un communiqué conjoint. Mardi 18 décembre, le numéro deux mondial des vins et spiritueux a annoncé un investissement dans le site de e-commerce Jumia, dont il devient un actionnaire stratégique. Un partenariat existait déjà entre les deux groupes depuis 2016.

Pernod Ricard apportera sa connaissance des consommateurs et des réseaux de distribution physiques en Afrique, tandis que l’entreprise de commerce électronique mettra à profit ses plateformes digitales, logistiques et de paiement, détaillent les deux sociétés. Le montant investi n’a pas été rendu public.

L’Afrique, la « nouvelle frontière » de Pernod Ricard

En 2010, après avoir fait le constat, à l’occasion d’une révision de sa stratégie mondiale, qu’il avait « clairement du retard à rattraper » en Afrique, le groupe français a accéléré. « Pernod Ricard a fait de l’Afrique sa nouvelle frontière, comme en témoigne l’ouverture successive de plusieurs filiales des dernières années », précise le communiqué. L’entreprise de vins et spiritueux est notamment présente en Afrique du Sud, en Angola, au Kenya et au Maroc.

Sur le continent africain, nous n’avons pas de production locale

« Sur le continent africain, nous n’avons pas de production locale. Nous distribuons seulement nos marques internationales », explique à Jeune Afrique un chargé de communication de Pernod Ricard. Le groupe français possède notamment Chivas, Jameson et Ballantine’s.

Les services de Jumia disponibles dans 14 pays

Les services de Jumia sont disponibles dans 14 pays africains : Nigeria, Égypte, Maroc, Kenya, Côte d’Ivoire, Afrique du Sud, Tunisie, Algérie, Cameroun, Ghana, Sénégal, Tanzanie, Ouganda, Rwanda. « Nous allons voir ce que Jumia peut nous proposer dans les pays où le groupe n’est pas présent », poursuit notre interlocuteur.

Adialea, coentreprise détenue par CFAO et Carrefour, a annoncé fin novembre 2018 la conclusion d’un protocole d’accord avec Jumia, le leader du e-commerce en Afrique. Un changement de cap pour le groupe panafricain, qui a fermé en juin sa filiale dédiée aux ventes en ligne, Africashop. À partir du début de l’année 2019, les produits alimentaires de marque Carrefour seront disponibles sur la plateforme de Jumia au Sénégal, en Côte d’Ivoire et au Cameroun.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte