Conso & Distribution

Kenya : Emerging Capital Partners rachète la chaîne de café-restaurant Artcaffe

Artcaffe © Artcaffe (Facebook)

Six ans après avoir racheté Java House (revendu en 2017), le fond d’investissement panafricain se lance à nouveau dans une chaîne kényane de cafés-restaurants, ArtCaffe, qui compte 26 enseignes à Nairobi.

Selon une source proche de l’accord, les parts d’ArtCaffe Coffee & Bakery Limited sont maintenant détenues à 100 % par ECP – qui en a acquis « une majorité substantielle » –  et par la direction de l’entreprise. Le montant de l’investissement n’a pas été révélé, mais le ticket moyen des engagements du capital-investisseur oscille en moyenne entre 35 et 100 millions de dollars (entre 31 et 88 millions d’euros), poursuit cette source.

L’arrivée d’ECP au capital d’ArtCaffe va permettre à l’enseigne d’élargir son offre et son réseau de restaurants au Kenya, avec comme objectif de tripler le nombre de restaurants dans les trois prochaines années. « Notre famille de 1 300 employés dévoués et passionnés devrait croître d’environ 40 employés par nouvelle ouverture de magasin » assure dans un communiqué Virginia Mbiriri, directrice des ressources humaines de la chaîne.

Clientèle aisée

Outre la célèbre boulangerie/restaurant fréquentée par les Kényans aisés, le groupe comprend l’enseigne « Urban Gourmet Burger », le bar à nouilles « OhCha », le restaurant à tapas « Tapas Ceviche Bar » et la chaîne de café « Dormans ».

Du côté d’ECP, on assure tabler sur un secteur en plein essor : « Les Kényans sont de plus en plus exigeants, friands de tendances mondiales et désireux d’une plus grande commodité. Nous sommes impatients de travailler avec ArtCaffe pour apporter cette expérience à un plus grand nombre de clients », indique Paul Maasdorp, directeur général du bureau d’ECP à Nairobi. Fort de plus de dix-huit ans d’expérience dans le domaine du capital-investissement en Afrique, le fonds a levé plus de 3 milliards de dollars en capital-développement à travers ses fonds et ses co-investissements.

Ce n’est pas la première fois qu’ECP acquiert des parts dans le secteur de la restauration « rapide-décontractée » au Kenya. En 2012, le fond avait acquis une participation majoritaire dans Java House, une chaîne de café-restaurant leader en Afrique de l’Est. Java House est alors passé de 13 restaurants dans la capitale kényane à 60 enseignes dans la région, avant d’être racheté par le fond d’investissement doubaiote Abraaj en 2017. La transaction avait alors été estimée par les professionnels du secteur à environ 100 millions de dollars.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte