Politique

Présidentielle en RDC – Félix Tshisekedi : « Le régime Kabila a toujours eu peur »

Vital Kamerhe et Félix Tshisekedi, à leur arrivée à Kinshasa, le 27 novembre 2018. © REUTERS/Kenny Katombe

L’accord mort-né de Genève, le « ticket » qu’il forme avec Vital Kamerhe, sa vision de la campagne et ses priorités s’il remporte la présidentielle du 23 décembre… Félix Tshisekedi se livre.

Actuellement engagé dans une tournée dans l’Est aux côtés de Vital Kamerhe, avec lequel il forme le « ticket » qu’ils proposent aux Congolais après avoir quitté l’accord de Genève, Félix Tshisekedi aura eu un début de campagne agité. Fort de la liesse populaire qui a accompagné son retour à Kinshasa le 27 novembre, Felix Tshisekedi se dit confiant sur ses chances de remporter l’élection du 23 décembre.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte