Assurances

Maroc : CIH Bank entre dans le capital d’Atlanta

En 2013, CIH Bank a vendu 100000 assurances Atlanta dans son réseau. DR ©

CIH Bank annonce son intention d'acquérir 10 % du capital de la compagnie d'assurance Atlanta du groupe Holmarcom auprès de la Caisse de Dépôt et de Gestion. Cette dernière signe ainsi son retrait définitif du capital de l'assureur. 

CIH Bank vient d’obtenir l’autorisation de son conseil d’administration pour le rachat de 10% du capital de l’assureur Atlanta. Ce bloc d’actions sera acquis auprès de la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG), actionnaire de référence du nouvel acquéreur. Cette opération qui s’apparente à un simple reclassement d’actifs signe pourtant la sortie définitive de la CDG du capital de la compagnie de la famille Bensalah. En avril dernier, la CDG qui détenait plus de 40% d’Atlanta depuis 2005 avait cédé 30% du capital à Holmarcom. 

Le PDG de Holmarcom Mohamed Hassan Bensalah, dont le groupe avait déboursé 1,2 milliard de dirhams pour acquérir les 30% nous avait expliqué alors que la « CDG avait besoin de ressources  pour financer son programme d’investissement colossal qui se chiffre à plus de 200 milliards de dirhams sur les quinze prochaines années ». La cession programmée des 10% s’inscrit selon les analystes du marché casablancais dans la même logique. 

Lire aussi : 

Maroc : Banque Populaire se lance dans les assurances

Mohamed Hassan Bensalah : « Nous nous battons pour nous frayer une voie »

Maroc : le fonds Arif investit dans une filiale d’Holmarcom

Renforcer les synergies

Pour CIH Bank, cette entrée dans le capital de l’assureur vient consolider le partenariat entre les deux institutions. Le CIH distribue en effet depuis quelque années les produits Atlanta.

« En 2013, nous avons placé plus de 100 000 contrats d’assurance via notre réseau », confie Ahmed Rahhou, le PDG du CIH, dont l’ambition affichée est de faire de l’ex-office financier spécialisé une banque généraliste couvrant tous les métiers de la banque et de la finance.

Pour financer ce rachat évalué à plus de 400 millions de dirhams, CIH Bank a été autorisé par son conseil d’administration à lever 1 milliard de dirhams de dettes subordonnées. Un gros montant qui servira, au passage, à renforcer les fonds propres de la banque.  

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte