Art de vivre

Pourquoi faire appel à un wedding planner ?

Aaron Delesie/Erin phraner via Martha Stewart weddings

Aaron Delesie/Erin phraner via Martha Stewart weddings ©

Dépense supplémentaire pour certains, coordinateur indispensable pour d’autres, faire appel à un wedding planner divise. A qui peut s’adresser ce genre de prestation ? On fait le point sur la question avec Catherine Epanya Dipoko, wedding planneuse depuis 2012.

Venue tout droit des États-Unis, la profession de wedding planner offre des services encore peu adoptés par les réfractaires, refroidis à l’idée de déléguer l’organisation de leur mariage à un expert inconnu. Pourtant, plusieurs futurs mariés ne savent pas par où commencer, manquent d’idées et de temps pour organiser les festivités et ne savent pas comment gérer leur budget.

De plus, certains membres de la famille s’impliquent plus qu’il ne faudrait dans les préparatifs au risque de prendre des décisions à la place des futurs mariés. Nous nous sommes entretenues avec Catherine Epanya Dipoko et son associé Issopha Nsangou, le duo camerounais derrière Katryn Events : une entreprise inscrite dans une démarche dite « afropéenne » spécialisée dans les mariages aux mélanges de styles africains, européens et caribéens.

En quoi consiste le métier de wedding planner ?

Un wedding planner, organisateur de mariage en français, s’occupe tout simplement de l’organisation du mariage. Il est également chargé de toute la coordination de l’événement, du matin  jusqu’au soir. Avec le couple, nous définissons un thème puis établissons le budget. S’en suit l’étape de la recherche des prestataires et des salles en fonction du thème souhaité. On peut également livrer quelques conseils aux futurs mariés. C’est notre rôle de les guider dans leur choix.

Au lendemain du mariage, quand tout est terminé, on se dit qu’on a réussi à leur donner le mariage de leur rêve avec le moins d’imprévus possibles… parce qu’il y en a toujours !

Quels sont les avantages à faire appel à un wedding planner ?

Plus de sérénité. Le wedding planner est là pour que le jour du mariage, le couple n’ait pas à se soucier de la logistique et de l’organisation. Nous savons à quel point un mariage peut être stressant. Le wedding planner permet aux futurs mariés d’être plus calmes, détendus et de profiter avec les invités.

Il y a aussi un gain de temps et d’argent important. Les démarches en mairie, la recherche des costumes, la création du wedding design sur-mesure, la négociation des prix – pour ne citer que ça – demandent des heures. Il n’est pas facile de concilier tout cela avec le travail et le quotidien.

De plus, on gère le budget donc nous savons organiser des dépenses efficacement. Nous mettons également notre carnet d’adresses à leur disposition et restons force de proposition originales. Le couple bénéficie de nos compétences et de notre savoir-faire.

Les futurs mariés doivent faire appel à un wedding planner combien de temps avant la célébration ?

Il est conseillé de contacter un wedding planner un an avant la célébration du mariage et minimum six mois avant le jour J. Plus tôt les fiancés nous appellent, mieux c’est, car cela laisse plus de temps et de choix dans la recherche des prestataires. Il y a du boulot !

Nous disposons d’un bon carnet d’adresses mais nous ne pouvons pas l’imposer aux futurs mariés. C’est à eux de faire leur choix. Alors en fonction du thème et de l’univers qu’ils souhaitent créer pour leur mariage, il va falloir faire plusieurs mises en concurrence des traiteurs, photographes, maquilleurs etc. Nous suivons le couple sur la durée, ainsi nous pouvons adapter nos propositions à leurs désirs.

Certains couples hésitent à s’offrir les services d’un wedding planner en raison du prix. Quels sont les tarifs ?

Un wedding planner travaille sur-mesure, il n’y a pas de tarif type. Le prix varie en fonction du nombre de personnes, du lieu, du thème choisi, des prestations supplémentaires comme la décoration et la coordination le jour J.

Chez Katryn Events, nous nous basons sur le budget global du client et on définit un pourcentage qui est de 15 à 20 % du budget global. Autrement dit, si le couple a 50 000 euros de budget global pour le mariage, on lui prendra entre 15 et 20% de la somme s’il nous charge de l’organisation globale de son mariage.

Mais si le couple souhaite uniquement des services à la carte, comme la décoration, nous pouvons définir les tarifs et pour nous, ils commencent à 500 euros pour 50 personnes.

Quels conseils donnez-vous aux fiancés ?

Tous les conseils donnés sont personnalisés en fonction du besoin, de la demande et de l’univers à créer. Premièrement, nous les écoutons. Ils ont le dernier mot. On leur suggère de s’organiser à l’aide d’un rétro planning et d’autres outils dédiés à l’organisation.

Bien entendu, nous leur montrons et expliquons comment faire, comment établir le calendrier, comment gérer le budget et quel genre de prestataires contacter. Le service conseil est une prestation que nous proposons à part entière.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte