Banque

Afreximbank va installer un bureau régional à Abidjan

| Par Jeune Afrique
Le président d’Afreximbank Jean-Louis Ekra (à gauche) et Daniel Kablan Duncan le Premier ministre ivoirien lors de la signature de l’accord.

Le président d'Afreximbank Jean-Louis Ekra (à gauche) et Daniel Kablan Duncan le Premier ministre ivoirien lors de la signature de l'accord. © Afreximbank

Afreximbank a choisi Abidjan pour installer sa succursale dédiée à l’Afrique de l’ouest francophone. Une région dans laquelle la banque d’import-export veut développer ses activités.

La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) et le gouvernement ivorien ont signé le mardi 22 septembre deux « accords de base » pour l’ouverture d’une succursale de la banque à Abidjan. Les documents ont été signés en présence du Premier ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan et du président d’Afreximbank Jean-Louis Ekra.

Ce dernier, lui même ivoirien, a précisé que cette décision d’installer un bureau à Abidjan a été prise après une étude très rigoureuse de multiples facteurs tels que la stabilité politique, économique et financière, la sécurité et le niveau des infrastructure physique et sociale. Pour Daniel Kablan Duncan, il s’agit d’un « vote de confiance pour la Côte d’Ivoire » ainsi que d’une reconnaissance de la consolidation de la paix et du succès de la reprise économique du pays. Le Premier ministre s’est dit en outre « confiant » dans l’impact positif de cette nouvelle direction régionale pour le commerce intra-africain.

Afrique francophone

Lire aussi :

Les actionnaires d’Afreximbank vont injecter 500 millions de dollars dans son capital

Gabon : Afreximbank prête 19 millions de dollars à la société de gestion de l’hôtel Mandji

Afreximbank sort de l’ombre

Cette nouvelle succursale, dont la date d’installation effective à Abidjan n’a pas été annoncée, sera chargée du développement des divers services d’Afreximbank en Afrique de l’ouest francophone. Elle sera la deuxième de la sous-région après celle d’Abuja au Nigeria. En juin 2014, le conseil d’administration de la société basée au Caire avait approuvé la création d’une nouvelle direction dédiée à cette région et d’une autre pour l’Afrique de l’est.

Fondé en 1993 pour financer et promouvoir le commerce intra et extra-africain, Afreximbank a approuvé près de 30 milliards de dollars de facilités de crédit pour les entreprises africaines depuis 1994, dont environ 3,5 milliards de dollars en 2013. En septembre 2014, l’institution régionale a approuvé une augmentation de capital de 500 millions de dollars.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer