Société

Maroc : le gouvernement acte la fin du changement d’heure

Le gouvernement marocain a adopté vendredi un projet de décret pour le « maintien permanent de l’heure d’été en vigueur actuellement », sans préciser si cette mesure s’appliquera dès dimanche, a rapporté l’agence de presse officielle MAP.

Par
Mis à jour le 26 octobre 2018 à 15:32

Le chef du gouvernement marocain Saadeddine El Othmani, le 27 juillet 2012 à Rabat. © Abdeljalil Bounhar/AP/SIPA

Le Maroc était censé passer à l’heure d’hiver dimanche 28 octobre, alors qu’il est actuellement à l’heure d’été (soit GMT+1). Le but (du projet de décret) est de « maintenir l’heure d’été en vigueur actuellement, afin d’éviter les changements opérés à maintes reprises durant l’année et leurs répercussions à plusieurs niveaux », a ajouté l’exécutif, réuni vendredi à l’occasion d’un Conseil de gouvernement extraordinaire.

Même si le gouvernement a annoncé des mesures d’accompagnement, notamment la reconsidération des horaires des administrations et des établissements scolaires, le projet de décret a suscité des réactions d’incompréhension et un large mécontentement sur les réseaux sociaux.

La RAM déjà au diapason

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a, quant à elle, d’ores et déjà annoncé qu’à la « suite de la décision prise par le gouvernement ce vendredi », les horaires de ses vols seront modifiés depuis les différents aéroports marocains « à partir de dimanche ».

Le Maroc a instauré le changement d’heure en 2008, dans le but de réduire sa consommation d’énergie

Le Maroc a instauré le changement d’heure en 2008, dans le but de réduire sa consommation d’énergie, comme l’avaient fait de nombreux pays européens.

La question est d’ailleurs posée sur le Vieux continent, après le projet de la Commission européenne de mettre fin à l’obligation du changement d’heure. Si le projet de la Commission est entériné, chaque État membre de l’UE devra choisir d’ici fin avril 2019 entre garder l’heure d’été ou plutôt celle d’hiver.