Diplomatie

Le Premier ministre éthiopien attendu à Paris lundi 29 octobre pour son premier voyage en Europe

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed © Yonas Tades AFP

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed, qui révolutionne le paysage politique de la Corne de l'Afrique depuis son accession au pouvoir, doit effectuer à Paris lundi 29 octobre sa première visite en Europe. Une rencontre est prévue avec le président français Emmanuel Macron à l’Élysée.

C’est une visite de travail express que le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed doit effectuer à Paris lundi 29 octobre. Mais ce sera sa première, en Europe, depuis qu’il a pris la tête de ce géant d’Afrique de l’Est, en avril dernier. Après un atterrissage en fin de matinée, Abiy Ahmed doit notamment rencontrer Emmanuel Macron à l’Élysée. Il s’exprimera ensuite lors d’une conférence de presse conjointe avec le président français.

Il devrait être accompagné par quatre ministres de son tout nouveau gouvernement paritaire : ceux en charge des Affaires étrangères, des Finances, de l’Eau, de l’énergie et de l’environnement et enfin de l’Innovation.

À l’Elysée, on se félicite que le Premier ministre éthiopien ait choisi Paris pour sa première visite en Europe. L’invitation lui avait été faite le 14 juillet, lors d’un contact téléphonique entre Emmanuel Macron et Abiy Ahmed. Pour la présidence française, c’est une manière de soutenir les nombreuses réformes entreprises depuis son accession au pouvoir. La visite devrait aussi avoir un volet culturel, et être l’occasion pour la France de promouvoir son expertise en matière de conservation et de restauration du patrimoine.

Rencontre avec les patrons français

Après la séquence élyséenne, Abiy Ahmed doit enchaîner avec un dîner avec les chefs d’entreprise français au siège du Medef, avenue Bosquet.

Les patrons français sont très intéressés par les réformes économiques en cours en Éthiopie, notamment les privatisations à venir. Ils entendent notamment faire valoir leur expertise dans les secteurs des transports, des télécommunications et de l’agriculture. La rencontre doit être présidée par Momar Nguer, président du conseil Afrique de l’Est du Medef et président de la division Marketing et services de Total.

Sommet sur l’investissement en Allemagne

Abiy Ahmed redécollera dans la soirée en direction de l’Allemagne, où il doit participer mardi 30 octobre à un sommet sur les investissements avec la chancelière Angela Merkel. Les présidents togolais Faure Gnassingbé, ivoirien Alassane Ouattara, guinéen Alpha Condé, sénégalais Macky Sall, égyptien Abdel Fattah al-Sisi, tunisien Béji Caïd Essebsi, béninois Patrice Talon, ghanéen Nana Akufo-Addo et rwandais Paul Kagame y sont aussi attendus.

Abiy Ahmed doit en outre rencontrer la diaspora européenne pendant sa visite en Allemagne.

Premier Oromo (ethnie majoritaire en Ethiopie) à accéder à la tête du pays, ce Premier ministre protestant de 42 ans enchaîne les réformes : réconciliation avec l’Érythrée, levée de l’état d’urgence, libération de prisonniers politiques ou encore, récemment, mise en place d’un gouvernement paritaire et signature d’un traité de paix avec le Front national de libération de l’Ogaden (ONLF)…

Celles-ci lui valent, pour l’instant, une grande popularité dans le pays, même si leur rythme effréné provoque le scepticisme de certains observateurs, qui redoutent des conséquences négatives sur la stabilité du pays.

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte