Energie

China Exim Bank prête 300 millions de dollars au marocain ONEE

| Par Jeune Afrique
Le programme de l’ONEE pour 2019-2023 s’élève à 51,6 milliards de dirhams

Le programme de l'ONEE pour 2019-2023 s'élève à 51,6 milliards de dirhams ©

China Exim Bank a consenti un prêt de 300 millions de dollars à l’Office national de l’électricité et de l’eau potable du Maroc. Un financement destiné à la construction de la centrale à charbon de Jerada.

L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) du Maroc a annoncé le 24 septembre 2014 qu’elle avait obtenu un prêt de 2,5 milliards de dirhams (299,88 millions de dollars) de la part de China Exim Bank. Ce financement va permettre de couvrir environ 85 % des 3 milliards de dirhams nécessaire à la construction de la nouvelle centrale à charbon de Jerada, près de la frontière avec l’Algérie.

Lire aussi :

Le Maroc dément avoir des difficultés à financer son Plan solaire

Au Maroc, Taqa multiplie les projets

Maroc : le vent se lève pour Nareva

Dossier électricité : le paradoxe africain

La réalisation des travaux a été confiée en juillet 2013 à la société chinoise SEPCO III (Shandong Electric Power Construction Corporation).

Impact social

Prévue pour être mise en service au 4e trimestre de l’année 2017, cette centrale sera dotée d’une puissante nette de 318 mégawatts et d’une technologie qui « respectera les normes environnementales internationales », assure ONEE dans un communiqué.

Elle aura en outre, affirme l’opérateur public marocain, un impact positif sur la ville de Jerada et ses environs notamment par le biais de création de nouveaux emplois et par le recours aux services des entreprises et sociétés locales.

Bras financier

Dans son communiqué, ONEE indique qu’il s’agit de la première intervention dans un de ses projets de China Exim Bank, une banque considérée comme le bras financier de Pékin en Afrique. En 2014 cette dernière s’est impliquée dans le financement de la construction du nouvel aérogare de Lomé, la modernisation des transports publics ivoiriens et dans celui de l’axe ferroviaire Nairobi-Mombasa.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3102p001_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer