Société

Quand Paris-Dauphine s’exporte

Par - Sonia Mabrouk
Mis à jour le 28 avril 2008 à 12:00

Dauphine-Tunis, c’est le nom que portera la prochaine université privée qui devrait ouvrir ses portes en Tunisie en 2009. Après la création en 2006 de La Sorbonne à Abou Dhabi et de l’Université Lyon II à Dubaï en septembre 2008, c’est au tour de la prestigieuse faculté de gestion de s’exporter. L’établissement prévoit d’accueillir au sein de son antenne tunisienne 1 000 étudiants de master 1 et 2. « L’objectif de Dauphine-Tunis est de délivrer un diplôme qui lui soit propre, mais qui soit aussi reconnu par l’université mère comme équivalent à ses propres diplômes », assure le président, Laurent Batsch. À Tunis, le projet emballe déjà les élèves. « C’est une chance inouïe de pouvoir étudier à Dauphine. C’est l’une des universités les plus prestigieuses en France et dans le monde. Sans oublier que c’est très pratique de ne pas avoir à partir en France, puisque mes parents n’ont pas les moyens de m’y envoyer », explique Soumaya, élève de terminale L au lycée Pierre-Mendès-France à Tunis.