Archives

Coup de jeune pour Rabi-Kounga

| Par Jeune Afrique

Shell Gabon et ses partenaires viennent de signer un nouveau contrat d’exploitation et de partage de production (CEPP) avec l’État gabonais pour poursuivre l’extraction pétrolière sur le bloc onshore de Rabi-Kounga, situé dans le sud-ouest du pays. Alors que ce bloc était exploité jusqu’à présent sous un régime de concession, le CEPP prend effet le 1er janvier 2003 pour une durée de dix ans. Le nouveau contrat va surtout permettre le lancement d’un programme d’investissements d’environ 150 millions de dollars pour améliorer la récupération des réserves du bloc, qui produit environ 55 000 barils par jour, ce qui représente une enveloppe considérable dans le contexte de déclin de la production d’hydrocarbures au Gabon. Opérateur de Rabi-Kounga avec 42,5 % des parts, Shell Gabon est associé sur ce bloc à TotalFinaElf (47,5 %) et Amerada Hess Production Gabon (10 %).

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3092_600x855 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte