Justice

Congo-Brazzaville : 56 fonctionnaires coupables d’absentéisme mis à l’index en Conseil des ministres

| Par
Denis Sassou Nguesso, président du Congo-Brazzaville.

Denis Sassou Nguesso, président du Congo-Brazzaville. © Wang Zhao/AP/SIPA

Au Congo-Brazzaville, la police traque les fonctionnaires absents jusque dans les bars et autres « lieux de jouissance » de la capitale. Les premières sanctions sont tombées le 6 octobre, en Conseil des ministres. Bar ou bureau, il faut choisir.

Une « nomination » en Conseil des ministres, mais sans les honneurs. Voilà ce qui attend les fonctionnaires du Congo-Brazzaville qui désertent trop souvent et sans des autorisations leur bureau.

Les 26 et 27 septembre 2018, une opération policière est menée dans la plus grande discrétion à Brazzaville. Des investigations qui ne tarderont pas à porter leurs fruits. À la pâtisserie Mandarine, Raphaël Kiamba, un agent du ministère congolais des Finances, est aperçu en train de « jouir des lieux ». Quand Trésor Makita, un autre de ses collègues, préfère lui le restaurant « Mère Carine ».

Au total, ce sont « cinquante-six agents et fonctionnaires d’État [qui] ont été pris en flagrant délit de présence sur ces lieux et ce, aux heures de travail qui leur sont en principe dévolues », indique le communiqué du Conseil des ministres du 6 octobre 2018.


>>> À LIRE – Opération mains propres au Congo : des ministres et anciens ministres dans le viseur


« Délation » ou « édification du peuple » ?

C’est le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, Raymond Zéphirin Mboulou, qui a rendu compte de cet absentéisme jugé « choquant ».

En décidant de rendre publiques les identités « des agents ainsi débusqués, tout comme les lieux de jouissance où ils ont été surpris », le gouvernement congolais ne voulait pas que son geste « soit perçu comme un acte de délation ».

Trop tard ! Le mal est fait.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte