Politique économique

Évasion fiscale : plus de 244 millions de dollars recouvrés auprès des multinationales en Afrique

Des billets de 100 dollars © CC Creative Commons / Pixabay

Initiative conjointe de l'OCDE et du PNUD, les « Inspecteurs des impôts sans frontières » ont permis aux États africains de récupérer 244,2 millions de dollars depuis 2015. Un programme efficace : pour chaque dollars alloué à cette organisation, une hausse des recettes fiscales recouvrés de 140 dollars a été constatée.

L’Initiative Inspecteurs des impôts sans frontières (IISF) commence à monter en puissance pour aider les États à mieux faire rentrer les recettes fiscales, nécessaires à leur développement et au fonctionnement de leurs services publics. Créé en 2015 par l’OCDE et le PNUD, ce vivier d’une quarantaine d’inspecteurs venus de 11 pays a permis à 17 pays africains de collecter 244,2 millions de dollars (212,4 millions d’euros) supplémentaires de recettes fiscales auprès des entreprises multinationales, essentiellement au cours des deux dernières années, sur un total de 414 millions de dollars à l’échelle mondiale.

Ces inspecteurs étrangers sont demandés par les pays qui se sentent insuffisamment outillés pour mobiliser leurs ressources intérieures via la fiscalité. C’est ainsi que des spécialistes britanniques sont venus former les agents du fisc du Lesotho pour améliorer leur vérification des dossiers des secteurs du bâtiment ou de la banque.

Vous êtes à présent connecté(e) à votre compte Jeune Afrique, mais vous n'êtes pas abonné(e) à Jeune Afrique Digital

Cet article est réservé aux abonnés


Abonnez-vous à partir de 7,99€pour accéder à tous les articles en illimité

Déjà abonné ?

Besoin d'aide

Vos avantages abonné

  1. 1. Accèdez en illimité à l'ensemble des articles sur le site et l'application Jeuneafrique.com (iOs & Android)
  2. 2. Bénéficiez en avant première, 24 heures avant leur parution, de chaque numéro et hors séries Jeune Afrique sur l'application Jeune Afrique Le Magazine (iOS & Android)
  3. 3. Recevez la newsletter économie quotidienne réservée aux abonnés
  4. 4. Profitez de 2 ans d'archives de Jeune Afrique en édition numérique
  5. 5. Abonnement sans engagement de durée avec l'offre mensuelle tacitement renouvelable*

*Service uniquement disponible pour les abonnements à durée libre.

Fermer

Je me connecte