Innovation

Indice mondial de l’innovation : quels pays africains ont les meilleures performances ?

Etrilab, incubateur de start-up, espace coworking à Cotonou © Jacques Torregano pour JA

Selon l'indice mondial de l'innovation élaboré par Cornell University, l'INSEAD Business School et l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, l'Afrique subsaharienne reste en arrière sur ce plan. Pourtant, rapportés au niveau de développement, les résultats de certains pays ne sont pas si mauvais.

L’Indice mondial de l’innovation (GII) publié le 15 août par Cornell University, l’INSEAD Business School et l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle fait le constat que 20 pays « sur-performent » en matière d’innovation par rapport à leur niveau de développement.

« De ces 20 économies, six viennent d’Afrique subsaharienne » note le rapport. Il s’agit du Kenya, du Mozambique, du Rwanda, de Madagascar, de l’Afrique du Sud et du Malawi. « Il est important de noter que le Kenya, le Rwanda, le Mozambique, le Malawi et Madagascar se sont distingués par leur capacité d’innovation au moins trois fois au cours des huit dernières années » soulignent les trois organisations.


>>> À LIRE : Innovation City de Kigali : des rêves de Silicon Valley


« L’indice mondial de l’innovation 2018 contient des indicateurs détaillés sur les résultats en matière d’innovation de 126 pays. Ces 80 indicateurs adoptent une vision large de l’innovation et couvrent notamment l’environnement politique, l’éducation, l’infrastructure et le perfectionnement des entreprises » expliquent-elles. Malgré la bonne performance des pays sus-cités, l’Afrique subsaharienne arrive en dernière position dans le classement par région, avec une note de 25/100. L’Amérique du Nord est la région la plus innovante avec un score de 56/100, tandis que l’Europe n’est pas loin derrière, avec 47/100.

L’Afrique du Sud, premier innovateur africain

Comme l’année dernière, l’Afrique du Sud occupe la première place parmi les économies de la région (58e du classement mondial), suivie de Maurice (75e), du Kenya (78e), du Botswana (91e), de la Tanzanie (92e), de la Namibie (93e), du Rwanda (99e) et du Sénégal (100e). Parmi ceux-ci, le Kenya (+ 2 places), la Tanzanie (+ 4 places) et la Namibie (+ 4 places) améliorent leur classement GII par rapport à 2017, tandis que le Rwanda et le Sénégal restent stables et que les trois autres économies (l’Afrique du Sud, Maurice et le Botswana) perdent des positions.

Les 16 autres économies de la région se situent à des rangs inférieurs à 100. Neuf d’entre elles ont progressé depuis 2017 : Madagascar (de la 111e à la 106e place), le Cameroun (de la 117e à la 111e), le Mali (de la 118e à la 112e), le Zimbabwe (de la 121e à la 113e place), le Malawi (de la 115e à la 114e), le Nigeria (de la 119e à la 118e), la Guinée (de la 126e à la 119e), la Zambie (de la 124 à la 120e) et le Niger (de la 123e à la 122e).

Sur les dix pays ayant le moins de succès en matière d’innovation, huit sont situés en Afrique subsaharienne. Comme l’écrivent les auteurs de l’étude, le fossé mondial en matière d’innovation reste important entre les économies à revenu élevés, bien placés dans le classement, et les pays en développement.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte