Sport

Football : Mahrez, Eto’o, Wagué, Toko-Ekambi… Les dix principaux transferts du mercato

De g. à d. : Samuel Eto’o, Moussa Wagué, André-Frank Zambo Anguissa. © AP/SIPA

Si Sadio Mané et Mohamed Salah n’ont pas quitté Liverpool, d’autres joueurs africains, et non des moindres, ont changé de club lors de ce mercato estival. Voici les principaux transferts.

• Riyad Mahrez (Algérie)

De Leicester à Manchester City

Tim Ireland/AP/SIPA

Après cinq saisons à Leicester et un titre de champion d’Angleterre en 2016, Mahrez (27 ans) change de dimension. L’international algérien formé au Havre, sous contrat avec les Foxes jusqu’au 30 juin 2020, a rejoint Manchester City, un des favoris du championnat et de la Ligue des champions doté d’une puissance financière sans beaucoup d’équivalent en Europe.

Le club mancunien a ainsi déboursé 68 millions d’euros pour s’offrir les services de Mahrez. Pep Guardiola, l’entraîneur espagnol des Citizens, a beaucoup pesé dans la venue de l’Algérien.

• Samuel Eto’o (Cameroun)

De Konyaspor à Qatar Sports

Carlo Baroncini/AP/SIPA

À 37 ans, Samuel Eto’o va poursuivre sa carrière au Qatar Sports Club, quelques semaines après avoir résilié son contrat avec Konyaspor (Turquie). L’ancien capitaine des Lions indomptables du Cameroun, approché par le RC Lens (Ligue 2), aurait apprécié découvrir la Ligue 1 française. Une rumeur l’avait annoncé à Nîmes, promu à ce niveau. Finalement, Eto’o a choisi le Qatar, une décision forcément plus financière que sportive, pour ce qui ressemble au dernier challenge de cet immense attaquant.

• Moussa Wagué (Sénégal)

De KAS Eupen au FC Barcelone

Vadim Ghirda/AP/SIPA

Les choses vont vite pour le jeune défenseur international de 19 ans. Formé à l’Académie Aspire à Saly, Wagué a rejoint en 2016 le club belge d’Eupen, propriété des Qatariens d’Aspire. Deux ans plus tard, celui qui est devenu, en juin dernier, le plus jeune joueur africain à marquer lors d’une phase finale de Coupe du monde, se retrouve membre de l’effectif du FC Barcelone, qui a déboursé 5 millions d’euros pour le faire venir en Catalogne. Les Blaugrana ont même fixé à 100 millions d’euros le montant de sa clause libératoire. En théorie, Wagué devrait d’abord évoluer avec l’équipe B barcelonaise.

• Islam Slimani (Algérie)

De Leicester au Fenerbahce Istanbul

Armando Franca / AP / SIPA

On ne peut pas vraiment affirmer que le séjour d’Islam Slimani (30 ans) en Angleterre soit une franche réussite. L’attaquant algérien, transféré à Leicester en juin 2016, ne s’y est jamais imposé. Son prêt à Newcastle, de janvier à juin dernier, a été un échec. Toujours lié aux Foxes, l’ancien buteur de Belouizdad a finalement été prêté au club turc de Fenerbahce Istanbul. Sur les rives du Bosphore, Slimani espère retrouver son efficacité lisboète : en deux saisons au Royaume-Uni, il n’a inscrit que treize buts, toutes compétitions confondues…

• Keita Baldé (Sénégal)

De Monaco à l’Inter Milan

DR

Le joueur Keita Baldé a été prêté par Monaco (prêt payant de 4 millions d’euros), mais dans un an, l’attaquant international sénégalais devrait devenir un joueur interiste à temps plein, contre une somme de 42 millions d’euros. Cela permettrait à Monaco de réaliser une jolie plus-value pour un élément acheté pour 26 millions d’euros à l’été 2017 et qui n’a pas spécialement brillé en Ligue 1 (8 buts). Pour Baldé, il s’agit d’un retour aux sources, puisqu’il a évolué quatre ans à la Lazio Rome, après avoir été formé au FC Barcelone.

• André-Frank Zambo Anguissa (Cameroun)

De Marseille à Fulham

Ivan Sekretarev/AP/SIPA

La somme déboursée par Fulham – 30 millions d’euros – a surpris au moment de l’annonce du transfert de l’international camerounais de l’Olympique de Marseille. Car le milieu de terrain de 22 ans, même s’il a beaucoup progressé ces deux dernières saisons, est un joueur encore très perfectible, et sa renommée internationale était encore faible jusqu’à l’opération effectuée par le club londonien le 8 août dernier. Avec Marseille, Zambo Anguissa devait disputer la Ligue Europa. Il lui faudra désormais patienter un certain temps pour goûter de nouveau aux soirées européennes, puisque Fulham est promu en Premier League.

• Cheikhou Kouyaté (Sénégal)

De West Ham United à Crystal Palace

Sunday Alamba/AP/SIPA

Le capitaine de la sélection sénégalaise est du genre fidèle. Après cinq saisons à Anderlecht puis quatre à West Ham United, le milieu de terrain de 28 ans s’est engagé pour quatre ans avec Crystal Palace, un autre club de Londres, pour 10,7 millions d’euros. Il y a retrouvé son compatriote Pape Souaré. Défenseur central de formation, Kouyaté a beaucoup évolué ces dernières saisons dans un rôle de milieu défensif. Roy Hodgson, son nouvel entraîneur, devrait de nouveau le mettre à ce poste.

• Karl Toko-Ekambi (Cameroun)

D’Angers à Villarreal

AP / Sipa

Auteur de 17 buts la saison dernière avec Angers, Karl Toko-Ekambi avait forcément tapé dans l’œil de formations plus huppées. Déjà approché par des équipes anglaises lors du mercato hivernal, l’international camerounais de 25 ans, champion d’Afrique en 2017, avait obtenu des dirigeants angevins l’assurance de pouvoir partir cet été en cas de proposition acceptable. Celle-ci est arrivée d’Espagne : Villarreal a dépensé 20 millions d’euros pour acquérir l’attaquant, qui succédera au Congolais Cédric Bakambu, parti en Chine l’hiver dernier.

• Yves Bissouma (Mali)

De Lille à Brighton

Claude Paris/AP/SIPA

Les clubs anglais, grâce à leur surface financière, peuvent à peu près tout se permettre. Ainsi, Brighton, pensionnaire de la Premier League, n’a pas hésité à dépenser 20 millions d’euros pour faire signer Yves Bissouma, le jeune (21 ans) milieu de terrain de Lille et des Aigles du Mali. Auteur d’une assez bonne saison 2017-2018 (28 matches, 3 buts toutes compétitions confondues) dans le difficile contexte lillois, Bissouma a franchi la Manche pour se jauger dans un des meilleurs championnats du monde.

• Jean-Michaël Seri (Côte d’Ivoire)

De Nice à Fulham

Lionel Cironneau/AP/SIPA

Il y a un an, Seri avait été tout proche de signer au FC Barcelone. Ces derniers mois, des rumeurs expédiaient le milieu de terrain ivoirien de 27 ans à Naples, Marseille et même au Paris Saint-Germain. Celui qui avait su se hisser parmi les meilleurs spécialistes à son poste, en Ligue 1, a bien quitté la Côte d’Azur pour environ 25 millions d’euros, et part pour un grand nom européen : c’est à Fulham, de retour en Premier League, que son avenir s’écrira pour les quatre prochaines saisons. Loin des sommets européens qu’on lui avait fait miroiter…

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte