Archives

21 septembre 1958 : Béchir Ben Yahmed dans le collimateur du parti

L’hebdomadaire L’action, ancêtre de J.A.I., se heurtait dès 1958 aux pouvoirs et à leur incapacité d’accepter la liberté de la presse (ci-contre l’article concerné, paru dans le n° 180). Le quotidien tunisien Le Temps nous le rappelle dans sa chronique su

Par - Hamadi Khammar
Mis à jour le 29 septembre 2003 à 01:00

Le Bureau politique du Néo-Destour a examiné la situation créée par les prises de position de l’hebdomadaire L’action, sous la signature de Béchir Ben Yahmed, dans le but de jeter la confusion dans l’opinion, en dénigrant systématiquement la politique du gouvernement et en portant atteinte aux institutions fondamentales du régime républicain. Considérant…, le Bureau politique retire à la direction actuelle de cet hebdo toute confiance et « tout appui de quelque nature que ce soit » (?).
(B.B.Y. leur doit une fière chandelle. De L’action d’antan à L’intelligent d’aujourd’hui, que de chemin « intelligemment » parcouru !)