Économie

Accor intéressé par le rachat de Louvre Hotels

Le groupe hôtelier français Accor a déposé une offre non engageante lui permettant d’avoir accès au dossier de vente de son concurrent Louvre Hotels Group. En cas de cession réussie, Accor pourrait considérablement renforcer sa présence en Afrique, notamment au Maroc et en Tunisie, où les deux groupes sont bien implantés.

Par
Mis à jour le 13 octobre 2014 à 16:02

La zone Afrique/Moyen-orient représente 3 % du chiffre d’affaires d’Accor. En 2013, il a atteint 5,536 milliards d’euros. © AFP

Le groupe hôtelier français Accor est intéressé par le rachat de Louvres Hotel Group, affirme le quotidien Les Echos ce lundi 13 octobre. Accor a « déposé une offre (…) indicative et non engageante » lui permettant d’avoir accès au dossier de vente de son concurrent, relate le journal économique dont une source anonyme explique que le groupe « ne peut pas ne pas regarder ce dossier ».

Propriété du fonds d’investissement Starwood Capital, Louvre Hotels Group est en cours de cession pour un montant compris entre 1,2 et 1,5 milliard d’euros. Selon Les Echos, d’autres fonds seraient en lice pour le racheter, dont l’américain Blackstone, le français PAI et le luxembourgeois CVC.

>>>> L’Afrique, nouveau champ de bataille des groupes hôteliers internationaux

Lire aussi : 

Jean-Jacques Dessors, Accor : « L’Afrique nous donne de grands espoirs »

Trente nouveaux hôtels Accor en Afrique d’ici à 2016

Yerim Sow veut construire l’un des 5 plus grands groupes hôteliers en Afrique

Connu sous ses marques Campanile, Kyriad ou encore première Classe, et les enseignes Golden et Royal Tulip, Louvre Hotels Group comptait 1 200 établissements dans le monde fin 2013, dont 820 en France.

Positions renforcées

En Afrique, où les deux groupes sont bien implantés, le rachat de Louvre Hotels pourrait considérablement renforcer la position d’Accor, notamment au Maroc et en Tunisie.

En effet, avec ses marques Sofitel, Pullman, Mercure, Ibis et MGallery, entre autres, le leader français assure la gestion de 88 hôtels (2,5 % de son implantation mondiale) dans 15 pays africains, pour un total d’environ 14 700 chambres (3% du total mondial), selon les données du groupe français au 30 juin 2014. Louvre Hotels exploite pour sa part 34 hôtels sur le continent.

Les deux groupes ont également en commun d’avoir lancé d’importants de projets de développement dans la région. Accor prévoit par exemple l’ouverture d’une cinquantaine d’hôtels et 12 000 chambres en Afrique et au Moyen-Orient, où le groupe français réalise 4 % de son résultat d’exploration (536 millions d’euros en 2013). Pour sa part, Louvre Hotels, qui a ouvert sept hôtels sur le continent – soit 1 751 chambres de plus – en  2013, mise sur l’ouverture de six hôtels à travers le continent (pour un total de 769 chambres) en 2014. Son carnet de commande prévoit 17 hôtels sur la zone Afrique, soit 16 % des projets du groupe à l’international.