Analyses

Mondial 2018 : Kanté, Matuidi, Mbappé, Pogba, Umtiti… les 5 fantastiques

N'Golo Kanté, Blaise Matuidi, Kylian Mbappé, Paul Pogba, Samuel Umtiti pendant le Mondial 2018 en Russie.. © AP/Sipa / Montage J.A.

L’équipe de France, qui affronte la Croatie dimanche à Moscou en finale de la Coupe du monde, compte parmi ses cadres plusieurs joueurs d’origine africaine dont l’influence grandit de match en match.

Il y a d’abord le cas de Ngolo Kanté, aussi épatant que discret, et qui ne devrait pas finir très loin du titre honorifique de meilleur joueur de la Coupe du monde, surtout si les Bleus devaient s’imposer dimanche 15 juillet à Moscou. « Il me fait penser à Claude Makelele. Il est très complet, apporte autant défensivement qu’offensivement. Il a une vraie intelligence tactique. Il relance vite et proprement et le nombre de ballons qu’il arrive à intercepter est impressionnant », s’enthousiasme Rabah Saâdane, l’ancien sélectionneur de l’Algérie aujourd’hui directeur technique national (DTN).

« Il est aussi très régulier. Je suis épaté par sa capacité de reproduire les efforts. Et malgré cette débauche d’énergie, il conserve une vraie lucidité et perd très peu de ballons. » Avec 62 km au compteur, Ngolo Kanté est ainsi l’homme qui a le plus couru sur le terrain lors de cette coupe du Monde… Mais il n’est évidemment pas le seul dont les performances ont contribué de manière cruciale à hisser la France en finale, et peut-être à l’aider à conquérir sa deuxième étoile, vingt ans après celle de 1998. Samuel Umtiti, Paul Pogba, Blaise Matuidi et Kylian Mbappé, puisqu’il s’agit d’eux, font partie de ceux sur lesquels Didier Deschamps s’appuie pour installer les Tricolores au sommet de la hiérarchie mondiale.

Varane et Umtiti forment une défense centrale très complémentaire, une des plus performantes au monde, selon Claude Le Roy

Si la France en est là, elle le doit évidemment à Samuel Umtiti (24 ans), buteur décisif face à la Belgique en demi-finale (1-0, le 9 juillet). « Avec Raphaël Varane, il forme une défense centrale très complémentaire, une des plus performantes au monde », estime Claude Le Roy, le sélectionneur français du Togo. Le défenseur du FC Barcelone a en effet profité de son transfert en Espagne pour devenir ce qu’il est aujourd’hui.

Une dimension supplémentaire

« Il y a d’ailleurs quelque chose que je trouve assez agaçant, poursuit le Roy. J’entends souvent dire que si Umtiti a ce niveau actuel, c’est surtout parce qu’il évolue avec Gérard Piqué au Barça. Je ne suis pas d’accord. Il a progressé parce qu’il est certes bien entouré, mais surtout grâce à ses qualités. S’il doit encore s’améliorer sur un point en particulier, c’est sur l’utilisation de son pied droit. »

Rabah Saâdane, l’ancien coach de l’Algérie aujourd’hui directeur technique national (DTN), a vu l’ex-lyonnais mûrir depuis l’Euro 2016, sa première grande compétition. « Il dégage une certaine sérénité, son placement s’améliore, son jeu aérien est précieux, et pas seulement parce qu’il a marqué de la tête face à la Belgique. »

Paul Pogba cherche moins à briller individuellement

Umtiti évolue dans un rôle classique de défenseur latéral. Paul Pogba (25 ans), lui, semble avoir pris une dimension supplémentaire lors de cette Coupe du monde. « Il cherche moins à briller individuellement, une attitude qui portait préjudice à son équipe », résume Saâdane, persuadé que le recadrage par José Mourinho à Manchester United a produit son petit effet. « En le mettant plusieurs fois sur le banc, Mourinho lui a donné une gifle salutaire. Il est plus rigoureux, et plus tourné vers le sacrifice. »

Au moment d’évoquer l’ex-turinois, Claude Le Roy évoque lui aussi la métamorphose d’un joueur « qui a su accepter de mettre le maillot de l’humilité. Il a compris qu’il n’avait pas les qualités de vitesse et de gestuelle pour devenir le numéro 10 qu’il rêvait d’être. Alors, il se sacrifie et est désormais le vrai libéro du milieu, aidé en cela par sa qualité technique et la présence de Kanté, avec qui il est complémentaire. »

Orienter le jeu et de se projeter rapidement

Si Umtiti et Pogba étaient considérés comme des titulaires avant le début du Mondial, le cas de Blaise Matuidi (31 ans) était sensiblement différent. « Dans mon esprit, je voyais plus Thomas Lemar que Matuidi. Mais Lemar n’a pas su saisir sa chance, malgré son talent. Et Matuidi, qui a peut-être moins de talent, en a profité. C’est un bon footballeur, très intelligent tactiquement, capable d’orienter le jeu et de se projeter rapidement vers l’avant », explique le sélectionneur du Togo. Pour Rabah Saâdane, faire du milieu de terrain de la Juventus Turin un simple besogneux consisterait à l’enfermer dans un costume beaucoup trop étroit pour lui. « Il ne faut surtout pas le voir comme un simple porteur d’eau. Offensivement, il apporte beaucoup à l’équipe de France, grâce à son jeu à une ou deux touches de balle. »


>>> À lire – France et Belgique, deux sélections très africaines


Et puis, il y a Kylian Mbappé, inconnu il y a encore deux ans et qui continue d’émerveiller tous les observateurs, bluffés par la précocité du jeune attaquant de 19 ans. « Il fait des choses ahurissante. Normalement, un attaquant arrive à maturité plus tard. Il fait preuve d’une intelligence dans le jeu assez extraordinaire », apprécie Claude Le Roy. Considéré comme un joueur « hors-norme » par Saâdane, le buteur du Paris-SG est aussi pour le technicien algérien le parfait complément d’Olivier Giroud, véritable point de fixation de l’attaque française.

Mbappé voit les choses plus vite que les autres

« Ils travaillent bien ensemble, car ils ont des profils très différents. Mbappé va très vite, et il est altruiste, il n’est pas obsédé par le but. » Le Roy, qui se demande « où ce gamin va s’arrêter », insiste également sur son intelligence dans le jeu. « Il voit les choses plus vite que les autres. La passe qu’il fait à Giroud en demi-finale, avec un geste fou, en est la preuve… »

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier