Sécurité

Côte d’Ivoire : un soldat français perd la vie, et un autre blessé dans le crash d’un hélicoptère près d’Abidjan

Forces Française de Côte d'ivoire © http://www.abidjanplus.com

Un soldat français a été tué et un autre grièvement blessé, le 10 juillet, dans le crash d'un hélicoptère militaire des Forces françaises en Côte d'Ivoire près d'Abidjan, a confié à l'AFP une source militaire française.

L’hélicoptère français, de type Gazelle, s’est écrasé vers 17 heures (locales et GMT) à Modeste, un village situé à une dizaine de kilomètres à l’est de la capitale économique ivoirienne, tout près de la côte, selon cette source qui s’exprimait sous couvert d’anonymat.

L’hélicoptère appartient aux Forces françaises en Côte d’Ivoire (FFCI), qui disposent d’une base importante près de l’aéroport d’Abidjan, toujours selon cette source. Les causes ne cet accident ne sont selon elle pas encore connues.

Principale base française

Les FFCI comptent environ 950 hommes, et constituent la principale base française sur la façade atlantique africaine. Cette base militaire est utilisée notamment dans le cadre de l’opération Barkhane de lutte contre les groupes jihadistes au Sahel.

Le 14 octobre 2017, un avion de transport affrété par l’armée française s’était abîmé en bord de mer près de l’aéroport d’Abidjan, tuant quatre Moldaves et blessant quatre Français et deux Moldaves à bord.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte