Agroalimentaire

Délice Holding réussit son introduction à la Bourse de Tunis

| Par Jeune Afrique
Parmi les filiales de Délice Holding figure la Centrale laitière du Cap-Bon.

Parmi les filiales de Délice Holding figure la Centrale laitière du Cap-Bon. © Hichem

Le groupe laitier a introduit 15 % de son capital sur le marché principal de la Bourse de Tunis avec succès. Chose inédite dans ce pays : pour cette opération, qui a permis de lever 120 millions de dinars (67 millions de dollars), Délice Holding a eu recours à la technique de l’Offre à prix ouvert.

Et de cinq ! La Bourse de Tunis a accueilli le titre « Délice Holding » sur son marché principal le 16 octobre : c’est la cinquième introduction réalisée sur cette place depuis le début de l’année.

Lire aussi :

Monoprix Tunisie résiste malgré la conjoncture

Tawasol Group Holding démarre sa cotation à la Bourse de Tunis

Agroalimentaire : Danone double la mise

Dans son communiqué, le groupe agro-alimentaire tunisien, leader local de la production de lait et de yaourts, indique avoir introduit 15 % de son capital à la cote, à travers la vente de 8 2 36 090 actions « toutes au prix de 14,600 dinars l’action ».

Programme d’investissements

Une opération qui lui a permis de récolter 120,5 millions de dinars et porte la capitalisation boursière du groupe à 802 millions de dollars. Des ressources qui devraient financer une partie des 289 millions de dinars d’investissements que compte réaliser Délice Holding entre 2014 et 2018 afin d’augmenter ses capacités de production locales.

Delice Holding

Technique inédite en Tunisie

Cette cotation est un succès à la fois pour Délice Holding et pour la place boursière de Tunis. En effet, pour cette introduction, le groupe tunisien a diffusé 1 000 000 d’actions via la technique dite d’offre à prix ouvert (OPO), qui laisse aux investisseurs le choix d’effectuer leurs ordres à partir d’une fourchette de prix préétablie, en l’occurrence entre 13,84 et 15,48 dinars l’action. Le prix final de 14,6 dinars, en milieu de fourchette, est tout à fait satisfaisait, au vu du caractère inédit de cette technique en Tunisie.

« L’Offre à prix ouvert a connu un franc succès qui s’est traduit par une demande de titres représentant 15,5 fois l’offre, et par un nombre élevé de souscripteurs qui a atteint 15 737, note Délice Holding dans son communiqué Les placements global [4,27 millions d’actions] et privé [2,96 millions d’actions] ont été souscrits respectivement auprès de 32 et 91 investisseurs. » Une belle performance pour la place de Tunis, plutôt morose et atone ces derniers mois.

Stratégie de développement

Pour Mohamed Meddeb, son PDG, « cette entrée en bourse sera très bénéfique au Groupe Délice […]. Gage de pérennité, ce nouveau statut de société cotée renforcera la notoriété du groupe. Il l’aidera à déployer sa stratégie de développement de ses marchés. »

Restructuré en holding il y a deux ans, le groupe tunisien a enregistré un chiffre d’affaires de 529,8 millions de dinars en 2013. À travers ses huit entreprises, Délice Holding emploie 3 000 personnes.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA309_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte