Politique

Présidentielle au Mali : Moussa Mara retire sa candidature et rallie Cheick Modibo Diarra

Moussa Mara, candidat à l'élection présidentielle au Mali prévue pour 2018 © Vincent Fournier/JA

L'ancien Premier ministre d'Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) a annoncé vendredi 15 juin qu'il retirait sa candidature à la présidentielle du 29 juillet au Mali. Il soutiendra Cheick Modibo Diarra, l’ancien Premier ministre de la transition, dont il se dit proche.

« Je retire ma candidature à l’élection présidentielle. Je m’engage à participer pleinement à l’animation de l’équipe en constitution autour du Dr [Cheick Modibo] Diarra pour redresser notre pays », a écrit vendredi Moussa Mara, dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux.


>>> A LIRE – Présidentielle au Mali – Moussa Mara : « Je suis prêt à m’effacer et à soutenir un autre candidat »


« J’exhorte toutes les organisations qui me soutiennent, tous les sympathisants, tous les citoyens qui ont animé notre campagne jusque-là à apporter leur soutien à l’équipe constituée autour du Premier ministre Cheick Modibo Diarra », a poursuivi le désormais ex-candidat de 43 ans, présenté comme l’un des plus sérieux prétendants à la succession d’IBK.

Proximité « idéologique « 

Dans une interview accordée jeudi 14 juin à Jeune Afrique, l’ambitieux expert-comptable laissait déjà entrevoir un possible retrait de sa candidature au profit de l’ancien Premier ministre de la transition. Et pointait sa proximité « idéologique » avec Cheick Modibo Diarra : « Personnellement, je souhaiterais que Cheick Modibo Diarra adhère à cette convention [« la convention des bâtisseurs », une plateforme qui regroupe plusieurs candidats de l’opposition, NDLR]. Il pourrait être notre candidat, car il est installé dans la tête de nos compatriotes comme quelqu’un de crédible sur lequel on peut compter. Il illustre aussi le changement auquel nous aspirons : il est « neuf », non issu du sérail politique, et il a un corpus idéologique proche du notre, notamment en matière de lutte contre la corruption », expliquait-il.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte