Fiche joueur

Mondial 2018 – Sénégal : Cheikhou Kouyaté, un capitaine polyvalent

Le Sénégalais Cheikhou Kouyaté (g.) à la lutte avec le Zimbabwéen Willard Katsande, lors d'un match de CAN, le 19 janvier 2017 à Franceville, au Gabon. © Sunday Alamba/AP/SIPA

Formé à l’ASC Yego, un petit club de Dakar, Cheikhou Kouyaté a explosé à Anderlecht. Puis le capitaine des Lions de la Teranga, aujourd’hui à West Ham United (Angleterre), a confirmé sa progression en Premier League.

Il était arrivé à Bruxelles sur la pointe des pieds, après avoir été repéré par un des scouts d’Anderlecht dans son académie de Dakar. Jean-François Lenvain, responsable du département socio-pédagogique, en charge de l’intégration des joueurs africains dans le meilleur club belge de l’histoire, se souvient des premiers pas de Cheikhou Kouyaté (28 ans) dans la capitale belge.

« Il était tout jeune (17 ans), c’est la première fois qu’il venait en Europe. Ce n’était peut-être pas le plus doué de sa catégorie d’âge. Il n’était pas toujours très à l’aise avec le ballon. Alors, on l’a prêté, d’abord au FC Bruxelles, puis à Courtrai. Et il est revenu chez nous. Quand c’est le cas, c’est bon signe. »

Reconverti milieu défensif à Anderlecht

Au FC Bruxelles, à Courtrai et au début de son bail de cinq années à Anderlecht, Kouyaté, qui culmine à 1,92 m, est logiquement utilisé à un poste de défenseur central, plus adapté à son profil. Quand il est nommé entraîneur au printemps 2014, l’Albanais Besnik Hasi, dans le 4-4-2 qu’il souhaite utiliser, envisage sérieusement de faire du Sénégalais un milieu défensif.


>> Lire aussi : retour en infographies sur les précédentes performances des 5 nations africaines qualifiées


« On a travaillé pendant quelques jours sur ça. Pour moi, il avait toutes les qualités requises. Il est mobile, très bon dans la récupération du ballon et sa transmission. Kouyaté avait fait de gros progrès techniquement. Comme je l’ai fait évoluer à côté de Yuri Tielemans, ils se sont révélés très complémentaires et il a beaucoup apporté à ce poste. Si nous avons été champion trois mois plus tard, c’était aussi grâce à ce repositionnement, car Kouyaté a beaucoup apporté », explique l’ancien milieu de terrain défensif de l’Albanie.

Polyvalent en club et en sélection

Pendant ces cinq saisons à Anderlecht jusqu’à son départ à West ham United en 2014, Kouyaté a laissé de bons souvenirs grâce à ses qualités humaines. « Cela ne m’étonne pas qu’il soit devenu capitaine du Sénégal. Il a une bonne mentalité, il est facile à vivre, c’est un déconneur et un leader », reprend Lenvain.

« Pour moi, il fait partie des meilleurs à son poste. Il a tout à fait les qualités pour évoluer dans un club plus huppé que West Ham », intervient Besnik Hasi. « Et pour sa sélection, comme pour son club, il est polyvalent. C’est une chance car il peut évoluer en défense centrale comme au milieu. » Aliou Cissé, le sélectionneur des Lions, l’utilise de préférence dans ce second rôle, comme le fait David Moyes avec les Hammers.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier