Archives

Abu Dhabi TV, Al-Arabiya et les autres

Pour réduire l’audience d’Al-Jazira, certains pays ont essayé d’améliorer la qualité des programmes de leurs chaînes publiques, généralement dominées par la langue de bois, la censure politique et religieuse, et le culte du chef. Mais les changements cosmétiques consentis n’ont pas eu l’effet escompté.
Abu Dhabi TV est sans doute la seule télévision nationale à avoir réussi sa mutation. Pour se moderniser, elle a fait appel à des journalistes originaires du Maghreb, du Liban, d’Égypte, d’Irak et de Syrie, ainsi qu’à des techniciens européens, notamment britanniques et français. Elle s’est également dotée de correspondants aux quatre coins du monde. Avec une quarantaine de journalistes et de techniciens déployés sur tous les fronts de la guerre en Irak, elle commence à grignoter l’audience d’Al-Jazira. Ses responsables sont fiers d’avoir une femme-reporter de guerre, la Libanaise Iman Ghanem, envoyée spéciale sur la base américaine du Koweït : une première dans la région.
Lancée le 19 février dernier, depuis la nouvelle Cité des médias de l’émirat de Dubaï, la chaîne d’information en continu Al-Arabiya a été créée par un groupe d’hommes d’affaires saoudiens, koweïtiens et libanais dans le but de concurrencer Al-Jazira. Propriété du groupe saoudien Middle East Broadcasting Center (MBC), qui gère deux autres chaînes généralistes (MBC, MBC 2), Al-Arabiya dispose d’un budget de 300 millions de dollars pour les cinq prochaines années. Son président, Salah el-Kallab, ancien ministre jordanien de la Culture et de la Communication, et éditorialiste au quotidien saoudien Acharq Al-Awsat, et ses 70 journalistes, dont 35 correspondants à l’étranger, voudraient profiter de la guerre en Irak pour se positionner dans le paysage audiovisuel arabe. En quelques semaines, ils ont réussi à décrocher quelques exclusivités (notamment une interview du secrétaire d’État américain Colin Powell, ainsi que les premières images des blessés dans les hôpitaux de Bagdad), mais ils n’ont pas réussi à détrôner Al-Jazira.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte