Archives

À quoi sert Noureddine Ayouche

Au cours d’une soirée privée donnée par ?Mohammed VI, à la mi-avril, les invités, quelque 70 personnes, ont remarqué que le roi s’est isolé pendant deux bonnes heures avec Noureddine Ayouche. Vedette de la société civile, le publicitaire ne cachait pas ces derniers temps sa sympathie pour le PJD (Parti de la justice et du développement) et ne voyait pas d’un mauvais il l’arrivée au pouvoir des islamistes après les élections de 2007. Nul ne sait ce que les deux hommes se sont dit. Mais, le lendemain de la réception, Ayouche a annoncé la création d’une association intitulée « 2007 Daba » (daba signifiant en arabe « tout de suite »). Objectif : mobiliser les citoyens pour assurer une participation massive aux élections de 2007. L’opération, malgré les apparences, n’est pas dans l’intérêt du PJD. Organisé, celui-ci table pour l’emporter sur la discipline de vote, mais aussi sur la dépolitisation et la démobilisation de l’opinion. A contrario, toute mobilisation des Marocains devrait desservir les islamistes.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte