Archives

Les messages d’Abderrahmane Youssoufi

| Par Jeune Afrique

Abderrahmane Youssoufi, l’ancien Premier ministre socialiste, qui séjourne à Cannes pour des raisons familiales, continue de suivre attentivement l’actualité au Maroc même s’il ne s’est jamais départi de son silence depuis son retrait de la vie politique en septembre 2002. Après la victoire de l’Istiqlal aux élections du 7 septembre dernier, il a adressé un message de félicitations non pas à son secrétaire général Abbas El Fassi, mais à son prédécesseur M’hamed Boucetta. Apparemment, il n’a pas oublié les différends qui l’ont opposé à El Fassi lorsqu’il était son ministre de l’Emploi. C’est seulement lorsque ce dernier a été désigné par le roi pour former le gouvernement que Youssoufi lui a téléphoné pour lui souhaiter plein succès.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer