Télécoms

Sénégal : Sékou Dramé devient le nouveau directeur général de la Sonatel

| Par Jeune Afrique
Mis à jour le 18 avril 2018 à 17h48
Sékou Dramé, nommé directeur général de la Sonatel le 18 avril 2018.

Sékou Dramé, nommé directeur général de la Sonatel le 18 avril 2018. © DR / Sonatel

Alioune Ndiaye, le directeur général de la plus grande filiale africaine d’Orange rejoignant la maison-mère en qualité de directeur exécutif d’Orange Afrique et Moyen-Orient, il est remplacé à Dakar par Sékou Dramé, ex-patron d’Orange Sierra Leone.

Si le départ du Sénégalais Alioune Ndiaye, qui rejoint le comité de direction d’Orange, était connu depuis plusieurs mois, le nom de son remplaçant à la tête de la Sonatel n’avait pas encore été dévoilée. C’est chose faite depuis le conseil d’administration de l’entreprise, qui s’est tenu à Dakar le 17 avril.

Ce sera  Sékou Dramé. Âgé de 45 ans et diplômé de l’École nationale supérieure des télécommunications de l’Université de Paris Saclay, il dirigeait Orange Sierra Leone depuis le rachat d’Airtel, en 2016, par Orange et la Sonatel. Alioune Ndiaye, qui avait fortement contribué à ce rachat, devient pour sa part président de la Sonatel.

 

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3095_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte