Politique

Législatives au Gabon : Ping manœuvre en coulisses

Jean Ping à Paris, en juillet 2017

Jean Ping à Paris, en juillet 2017 © Vincent Fournier pour Jeune Afrique

Les principaux partis de la coalition réunie autour de Jean Ping se mettent en ordre de marche pour les législatives d’avril.

En coulisses, l’opposant – qui préfère ne pas s’exprimer publiquement – leur a donné son feu vert.


>>> À LIRE – Législatives au Gabon : des proches de Jean Ping ont rencontré le ministre de l’Intérieur


Les petites formations restent néanmoins favorables à un boycott, comme l’a rappelé le 28 février Noël Borobo Epembia, au nom des « coordinations provinciales ». Des « formations fantômes », selon les partisans de Zacharie Myboto, Alexandre Barro Chambrier et Guy Nzouba Ndama.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte