Sport

Cyclisme : le Tour du Cameroun n’aura pas lieu

Un membre de l'équipe camerounaise lors du Tour du Faso, en 2008 (image d'illustration). © CHRISTOPHE ENA/AP/SIPA

À quelques heures du début programmé du Tour du Cameroun, la compétition est sur le point d'être annulée. L'annonce n'est pas encore officielle, mais la fédération rwandaise a déjà annoncé le retour de son équipe nationale.

« Le Tour du Cameroun a été annulé quelques heures avant le départ, en raison d’un manque de financements. Notre équipe venait juste d’arriver à Yaoundé. Ils seront de retour demain [samedi] ». C’est par ce tweet lapidaire que la Fédération rwandaise de cyclisme a annoncé ce vendredi matin l’annulation de la compétition camerounaise.

La Fédération pointe la responsabilité du ministère des Finances

Côté camerounais, aucune annonce officielle n’a pour l’instant été faite. Jointe par Jeune Afrique, une source au sein de la Fédération camerounaise de cyclisme a confirmé l’annulation. « La compétition est normalement organisée en collaboration avec le gouvernement du Cameroun, or, jusqu’à présent le budget n’a pas été débloqué par le ministère des Finances », nous assure ce cadre de la Fédération, qui a requis l’anonymat.

« De notre côté,  tout le dispositif technique a été mis en place, toutes les mesures ont été prises pour que le Tour ait effectivement lieu. Nous avons contacté les gouverneurs de chaque région par laquelle le Tour devait passer. Nous nous sommes assuré que les mesures de sécurité étaient mises en place… », continue-t-il.

Le président de la Fédération, qui était injoignable au moment où nous écrivons ces lignes, a également confirmé l’annulation dans une déclaration au site Camer.be.

« Le ministre [des Sports, Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt] nous a dit hier [jeudi 8 mars] à 23h30, qu’il y avait des difficultés au niveau du ministère des Finances et que je devais prévoir comment préfinancer le Tour pour me faire rembourser plus tard », a expliqué Honoré Yossi. Le président de la Fédération explique n’avoir « pas les moyens » d’avancer les « 350 à 400 millions de francs » nécessaires.

Les réunions se seraient multipliées ces derniers jours entre les équipes du ministère des Finances et celles de la Fédération, sans qu’aucun communiqué officiel n’ait pour l’instant été publié. L’équipe algérienne est déjà sur place, tout comme l’agent anti-dopage et  la présidente du jury des commissaires de courses, Franco Fernandes Isabel Maria. Quant à l’équipe ivoirienne, qui devait arriver ce vendredi matin, n’est finalement pas venue.

Le Tour du Cameroun, dont le programme officiel des étapes avaient été dévoilé il y a quelques jours, devait se courir en huit étapes, dans quatre des dix régions. Huit équipes devaient participer, venues d’Afrique et d’Europe.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte