Droits de l’homme

Guinée équatoriale : le caricaturiste Ramón Nse Ebalé libéré après cinq mois de détention

L’œil de Glez. © Glez / JA

Ramon Nse Esono Ebalé a été libéré le 8 mars après six mois de prison. Le procureur général a estimé qu'il n'y avait pas assez de preuves.

Le caricaturiste équato-guinéen Ramon Nse Esono Ebalé, arrêté mi-octobre à Malabo, a été libéré le 8 mars après plus de cinq mois de détention dans la prison de Black Beach. Accusé d’avoir participé à un réseau de faux monnayeurs, le procureur de la république n’avait requis aucune peine « faute de preuves ». Le dessinateur, qui vit en Amérique du Sud, était de passage à Malabo pour voir sa famille lorsqu’il a été arrêté.


>>> A LIRE – L’œil de Glez : Obiang et le dessinateur satiriste


Durant toute sa détention, le dessinateur a été soutenu par près d’une vingtaine d’ONG et de réseaux, dont le Comité de protection des journalistes, Africartoonist, EG Justice…

« Ramon y queso », son nom d’artiste, est connu pour ses caricatures acerbes contre le pouvoir équato-guinéen et sa célèbre bande dessinée La Pesadilla de Obi (« Le Cauchemar d’Obi », financé par EG Justice), dans laquelle le président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo se retrouve sans un sou et découvre la rudesse de son pays du point de vue d’un citoyen lambda.

DR / Ramón Esono Ebalé

DR / Ramón Esono Ebalé

Les autorités équato-guinéennes précisent à Jeune Afrique que « Esono Ebalé n’était pas le seul arrêté ; il l’a été avec d’autres personnes qui utilisaient de la fausse monnaie. Nous n’avons pu établir de liens entre lui et les autres. »

Et concernant les raisons de son emprisonnement pendant plus de cinq mois : « Il était en détention préventive afin qu’il ne puisse pas quitter le pays », répond-on à Malabo.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte