Politique

Présidentielle sud-africaine : Jacob Zuma réélu pour un second mandat

Le président sud-africain, Jacob Zuma, prononcera son discours d'intronisation samedi.

Le président sud-africain, Jacob Zuma, prononcera son discours d'intronisation samedi. © AFP

Le président sud-africain Jacob Zuma, 72 ans, a été reconduit mercredi à la tête de l’État par les députés pour un second mandat de cinq ans. Son parti, l’ANC, qui dirige le pays depuis vingt ans, a remporté les élections législatives le 7 mai dernier.

"Je déclare l’honorable Jacob Gedleyihlekisa Zuma dûment élu président de la République sud-africaine", a déclaré le président de la Cour constitutionnelle Mogoeng Mogoeng en conclusion de la session d’ouverture de l’Assemblée nationale. Les partis de l’opposition n’avaient pas présenté de candidat contre lui.

>> Lire aussi : Afrique du Sud : ANC for ever

La réélection du président, âgé de 72 ans, n’est pas une surprise puisque son parti, l’African national Congress s’était imposé la semaine dernière malgré la perte de quinze députés. Cela fait maintenant vingt ans que le parti de Nelson Mandela est au pouvoir en Afrique du Sud.

Jacob Zuma, au pouvoir depuis 2009, est le quatrième président du pays depuis la fin de l’apartheid. Samedi, à l’occasion de son discours d’intronisation, il devrait dévoiler ses orientations économiques et indiquer ses mesures pour contrer le problème du chômage.

(Avec AFP)

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte