Justice

Mandela, Bokassa, Traoré, Moubarak… les grands procès africains qui ont marqué l’histoire

| Par
Les accusés du procès Rivonia en Afrique du Sud, en 1963.

Les accusés du procès Rivonia en Afrique du Sud, en 1963. © D.R.

Entamé en mars, le procès ultra-médiatique de l’athlète sud-africain Oscar Pistorius, poursuivi pour le meurtre de sa compagne Reeva Steenkamp, est d’ores et déjà entré dans l’histoire. Mais il est loin d’être le premier sur le continent, habitué aux procès politiques. De Nelson Mandela à Mohamed Morsi en passant par Jean-Bedel Bokassa, retour sur les grandes affaires judiciaires africaines.

Depuis le début du mois de mars, le procès de l’athlète sud-africain Oscar Pistorius, poursuivi pour le meurtre de sa compagne Reeva Steenkamp en février 2013, passionne le monde entier. Le moindre rebondissement, changement de stratégie ou déclaration fracassante est scruté et analysé à la loupe.

Si l’Afrique n’est certes pas habituée aux grands procès médiatiques pour des affaires relatives à un fait divers, ce feuilleton judiciaire n’est en revanche pas le premier à avoir marqué l’histoire du continent, plus habituée aux procès politiques. De la condamnation de Nelson Mandela en 1963 à celle du président égyptien Hosni Moubarak en 2012, en passant par le procès spectacle, en 1979, de l’ancien empereur centrafricain, Jean-Bedel Bokassa, Jeune Afrique revient sur ces grands procès africains qui ont fait date.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte