Politique

Mali : l’ONU exhorte le gouvernement et les rebelles touaregs à appliquer le cessez-le-feu

Le nouveau ministre malien de la Défense, Ba N'Dao, passe en revue les troupes à Bamako.

Le nouveau ministre malien de la Défense, Ba N'Dao, passe en revue les troupes à Bamako. © AFP

Les Nations unies ont mis la pression jeudi sur le gouvernement malien et les groupes armés du nord du Mali. Le Conseil de sécurité a demandé aux deux parties d’appliquer le cessez-le-feu signé vendredi dernier.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a demandé, jeudi 29 mai, au gouvernement malien et aux groupes armés du Nord d’appliquer "totalement" et "de bonne foi" le cessez-le-feu qu’ils ont signé vendredi, a indiqué la présidence sud-coréenne du Conseil après des consultations à huis clos.

>> Retrouvez toutes les informations sur le Mali

Les 15 membres du Conseil ont "salué les efforts du président de l’Union africaine" qui a servi de médiateur entre Bamako et la rébellion touarègue. Toujours selon la déclaration de la présidence, ils ont aussi "réitéré leur plein soutien à la Minusma (mission de l’ONU au Mali) dans ses efforts pour contribuer à la stabilisation du Mali et au lancement de négociations de paix sincères sur la base de l’accord de Ouagadougou".

Vendredi, le président de l’Union africaine (UA), le chef de l’Etat mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, avait arraché aux deux camps un cessez-le-feu, réclamé par la communauté internationale depuis la reprise le 17 mai de combats meurtriers, qui s’étaient soldés mercredi par la déroute de l’armée malienne à Kidal.

(Avec AFP)
 

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte