Diplomatie

Rwanda : Paul Kagamé menace les déstabilisateurs d’être « tués en plein jour »

Le président rwandais Paul Kagamé, le 11 mai 2014 à Nairobi. © AFP

La réponse de Paul Kagamé au département d'État américain, qui s'est dit mercredi inquiet des arrestations arbitraires au Rwanda, n'a pas tardé. Le chef de l'État a rejeté les critiques tout en menaçant les déstabilisateurs d'être "tués en plein jour".

Fidèle à son habitude, Paul Kagamé a livré une réponse cinglante à ses détracteurs. Jeudi 5 juin, il a répliqué aux accusations du département d’État américain faisant état d’arrestations arbitraires, menaçant même ceux qui cherchent à déstabiliser le Rwanda d’être "tués en plein jour", rapporte la presse locale.

"Nous allons continuer à arrêter plus de suspects et si possible tuer en plein jour ceux qui tentent de déstabiliser le pays", a déclaré le président rwandais, selon des propos rapportés par le journal The East African.

Réponses aux attaques des FDLR ?

Mercredi 4 juin, le département d’État américain s’était dit "vivement inquiet des arrestations et de la disparition de dizaines de citoyens rwandais" et avait appelé Kigali à "s’expliquer sur le sort des personnes arrêtées au cours des deux derniers mois et actuellement en détention". En mai dernier l’ONG de défense des droits de l’Homme, Human Rights Watch, avait déjà dénoncé une vague de "disparitions forcées" au Rwanda.

Le gouvernement rwandais avait déjà vivement répondu aux critiques américaines, affirmant "agir légalement pour répondre à de graves menaces pour sa sécurité" causées par les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR). "Un processus judiciaire est en cours, déclenché par de récentes attaques des FDLR" ayant fait plusieurs tués dans le nord du Rwanda, avait-t-il expliqué.

La semaine dernière, près d’une centaine de rebelles hutu rwandais a fait reddition dans l’Est congolais. Ils réclament un dialogue avec Kigali, qui le leur a toujours refusé.

(Avec AFP)
 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte