Politique

Le Burundi prêt à envoyer 730 soldats et policiers supplémentaires en Centrafrique

Pierre Nkurunziza, le 4 juin 2014 à Paris. © AFP

En visite à Paris, le président burundais, Pierre Nkurunziza, a annoncé mercredi que son pays était prêt à déployer 450 soldats et 280 policiers supplémentaires en Centrafrique.

"Nous avons été sollicités par l’Union africaine et les Nations unies pour revoir à la hausse nos effectifs en Centrafrique. Nous sommes prêts à déployer 450 militaires et nous avons préparé deux unités de police qui totalisent 280 policiers", a déclaré, le 4 juin à Paris, Pierre Nkurunziza, le président burundais.

"Actuellement, nous cherchons les équipements nécessaires et mobilisons nos partenaires pour être soutenus dans cette initiative", a-t-il précisé.

>> Voir aussi notre carte : les troupes étrangères déployées en Centrafrique

Le Burundi compte actuellement 850 hommes au sein de la force de l’Union africaine en Centrafrique (Misca), déployée au côté de quelque 2 000 soldats français pour tenter de mettre fin aux violences en Centrafrique.

À partir de septembre, la force africaine doit être par une mission de maintien de la paix de l’ONU qui sera composée de quelque 12 000 Casques bleus.

(Avec AFP)

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte