Société

Mondial 2014 : le Nigeria peut y croire !

Mis à jour le 16 juin 2014 à 16:38

Même si l’Argentine est au-dessus du lot, le Nigeria peut se montrer raisonnablement optimiste sur ses chances de qualification au second tour du Mondial 2014 au Brésil.

Huitième de finaliste en 1994 et 1998, le Nigeria n’a pas vraiment laissé un souvenir impérissable lors de ses deux dernières apparitions parmi le gratin du football mondial. Eliminé au premier tour en 2002 et 2010, il revient cette fois-ci avec l’objectif de faire au moins aussi bien que dans les années 90. Son titre de champion d’Afrique 2013 et la composition de son groupe où, hormis l’Argentine, aucun de ses deux autres adversaires (l’Iran à Curitiba le 16/06 à 16h locales, soit GMT-3, et la Bosnie-Herzégovine à Cuiaba, le 21/06 à 18h locales, soit GMT-4) ne lui semblent supérieurs, font de lui un solide candidat à une qualification pour le second tour.

Voir notre page spéciale Mondial 2014 >>

Stephen Keshi, le sélectionneur des Super Eagles, a qualifié son équipe sans grand éclat dans un groupe pourtant faiblard (Kenya, Malawi, Namibie), avant de finir le job face à l’Éthiopie au troisième tour (2-1, 2-0). Le sélectionneur nigérian, qui a passé une partie des derniers mois à tenter de récupérer ses salaires, pourra s’appuyer au Brésil sur une colonne vertébrale expérimentée, allant du gardien Vincent Enyeama à l’attaquant Victor Obinna, en passant par Joseph Yobo et John Obi Mikel. Assez pour voyager au moins jusqu’au second tour ?