Société

Mondial 2014 : Alger a fêté ses héros toute la nuit

Après la victoire historique des Fennecs face à la Corée du Sud (4-2) au Mondial brésilien, Alger a connu dimanche soir une longue nuit de liesse. 

Par
Mis à jour le 23 juin 2014 à 12:39

Des Algériens célèbrent la victoire de leur équipe, le 22 juin 2014 à Alger. © AFP

La victoire des Algériens face au Sud-Coréens (4-2), dimanche 22 juin, à Porto Alegre, a été fêtée toute la nuit en Algérie. Sitôt le match terminé, à 21h45 à Alger, des "One, two, three, four viva l’Algérie", ont fusé dans les rues de la capitale. Avec cette première victoire des Verts en Coupe du monde depuis 1982, une qualification au second tour est désormais possible.

Après la frustration de la défaite contre la Belgique (2-1), Alger a vécu une nuit de folie. Une de ces rares nuits où les filles ont défilé à côté des garçons dans des voitures jusqu’au petit matin, rompant avec les habitudes d’une société d’ordinaire très conservatrice. "De quoi aimer le foot", ricanait Yassine, un jeune qui reconnait apprécier cette "mixité conviviale spéciale football".

>> Lire aussi notre interview Mustapha Dahleb : "L’Algérie a son destin entre les mains, elle peut se qualifier"

Feux d’artifices et fumigènes

Les klaxons ont retentis, tout comme les tubes à la gloire de la sélection. À Bab El Oued, quartier populaire d’Alger, autrefois bastion des islamistes, la fête s’est poursuivie jusqu’à l’aube en toute mixité. Des cortèges de voitures drapées de l’emblème blanc, vert, et rouge ont circulé toute la nuit, avec des jeunes sur les capots, sous les feux d’artifices et les fumigènes. Lundi matin, il n’y avait plus que les employés de la voirie qui s’attelaient à nettoyer "les dommages collatéraux" de la victoire.

De son côté, la presse algérienne s’est aussi largement félicitée de la victoire de l’équipe nationale. "Bravo", "ça fait plaisir", victoire "retentissante", "les Verts renouent avec le succès" ,"sensationnel", "les portes des huitièmes de finales grandes ouvertes" étaient autant de titres visibles en kiosque ce lundi matin.

(Avec AFP)