Industrie

Automobile : Volkswagen investit 20 millions de dollars au Rwanda

| Par Jeune Afrique
Mis à jour le 20 janvier 2018 à 11h20
Le logo de Volkswagen

Le logo de Volkswagen © Jose Juarez/AP/SIPA

Le constructeur automobile allemand Volkswagen investit 20 millions de dollars pour une usine d’assemblage et des services de partage de véhicules.

Le constructeur automobile allemand a annoncé jeudi 18 janvier la création d’une usine d’assemblage au Rwanda, dont la capacité de production augmentera de façon progressive de plusieurs centaines de véhicules à la mi-2018 à 5 000 véhicules par an.

Les véhicules Volkswagen assemblés au Rwanda – les modèles Passat et Polo initialement, puis peut-être à terme le SUV Teramont – seront destinés au marché domestique. Volkswagen prévoit de lancer conjointement plusieurs services de partage de véhicules, avec la start-up rwandaise Awesomity Lab, à la fois dans les domaines de l’autopartage, du covoiturage et de la VTC.

Dans le cadre de cette première phase, 20 millions de dollars (16,3 millions d’euros) seront investis par Volkswagen. Un protocole d’accord a été conclu avec CFAO qui réalisera les opérations de production et de distribution, important y compris d’autres modèles Volkswagen non produits dans le pays.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3092_600x855 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte