Sécurité

Nigeria : forte explosion dans un centre commercial d’Abuja

Après un attentat à la gare routière d'Abuja, le 14 avril 2014.

Après un attentat à la gare routière d'Abuja, le 14 avril 2014. © AFP

Une puissante déflagration a retenti mercredi après-midi dans un centre commercial très fréquenté d’Abuja. Ces deux derniers mois, la capitale nigériane a été visée par deux attentats commis par Boko Haram.

Une forte explosion a été entendue mercredi 25 juin à l’Emab Plaza, un centre commercial très fréquenté de la capitale du Nigeria. "Nous avons reçu des informations vers 16h00 (15h00 GMT) à propos d’une explosion dans le centre commercial Emab Plaza, situé non loin du siège du gouvernement", a déclaré Manzo Ezekiel, porte-parole de l’Agence nationale de gestion des situations d’urgence (NEMA). Les opérations de secours ont déjà commencé. On peut voir de la fumée dans le ciel. C’est un endroit très fréquenté. Il y a toujours beaucoup de monde là-bas pendant la semaine".

Deux attentats en deux mois

Les causes de cette explosion sont encore méconnues, mais Abuja a été la cible de deux attaques très meurtrières du groupe islamiste armé Boko Haram ces deux derniers mois. La gare routière de Nyanya, à la sortie de la ville, a été touchée le 14 avril par un attentat à la voiture piégée qui a fait 75 morts, puis par un deuxième attentat qui a fait 19 morts le 1er mai.

Selon un journaliste de l’AFP sur place, la police et l’armée ont bouclé la zone du centre commercial et les pompiers sont sur les lieux d’où s’élève une épaisse fumée noire.

(Avec AFP)

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte