Économie

Macky Sall voyage éco

Par
Mis à jour le 21 novembre 2014 à 14:55

Invité au sommet du G20 à Brisbane (Australie), les 15 et 16 novembre, le président sénégalais a choisi une option originale pour son déplacement.

Macky Sall a sans doute voulu donner l’exemple en matière d’économies. Invité au sommet du G20 à Brisbane (Australie), les 15 et 16 novembre, le président sénégalais a effectué le trajet à bord d’un vol régulier de la compagnie Emirates. Soit vingt-deux heures de voyage avec correspondance à Dubaï !

On imagine ce qu’aurait coûté au budget de l’État en temps de crise l’utilisation de l’Airbus A319 présidentiel, La Pointe de Sarène. Les méchantes langues ajouteront que son prédécesseur, Abdoulaye Wade, qui a battu tous les records d’utilisation de l’aéronef officiel, n’aurait, lui, pas hésité…

Lire aussi : 

Wade et le palais volant

Niger : un nouvel avion présidentiel à 30 millions d’euros

Avions présidentiels : 312 millions de dollars les 30 heures de vol pour l’Airbus de Bouteflika