Bourse

Le promoteur immobilier Résidences Dar Saada s’introduit à la Bourse de Casablanca

Avec cette opération, la Bourse de Casablanca accueille son quatrième opérateur immobilier.

Avec cette opération, la Bourse de Casablanca accueille son quatrième opérateur immobilier. © Alexandre Dupeyron/JA

La société Résidences Dar Saada, spécialisée dans le logement social et intermédiaire, a lancé son introduction à la Bourse de Casablanca. L’opération lui permettra de lever 1,12 milliard de dirhams (100 millions d’euros) dans le but d’accélérer son développement au Maroc mais aussi en Afrique subsaharienne.

La Bourse de Casablanca s’apprête à accueillir un nouveau promoteur immobilier à la cote. Il s’agit des Résidences Dar Saada, société spécialisée dans le logement social et intermédiaire et appartenant à B Group (ex Palmeraie Développement) de la famille Berrada. Un groupe opérant dans une large variété secteurs tels que l’industrie, la distribution, l’hôtellerie et l’immobilier de luxe.

Les souscriptions à cette première IPO de l’année vont démarrer le 1er décembre. Prix de l’action : 215 dirhams. C’est la première introduction à la Bourse de Casablanca de l’année 2014 et la quatrième du genre pour un promoteur immobilier marocain.

Développement

L’opération, qui sera réalisée sous forme d’augmentation de capital, devra porter sur un montant de 1,12 milliard de dirhams (100 millions d’euros). Un joli pactole dont les deux tiers serviront au renforcement de l’assiette foncière de la société et à son développement sur le continent africain.

Lire aussi : 

Bourse : Casablanca et Londres renforcent leur partenariat

Pourquoi les groupes africains préfèrent les Bourses étrangères

La Bourse de Casablanca peine à se relancer

Bourse : Casablanca et Abidjan se rapprochent

Actif dans plusieurs villes du royaume (Casablanca, Agadir, Tanger, Marrakech, Martil…), Les Résidences Dar Saada étudient la réalisation de projets immobiliers au Gabon et en Côte d’Ivoire. Le reste du montant levé (quelque 400 millions de dirhams) sera injecté dans les projets en cours de développement.

« Au 30 juin 2014, le programme de développement de Résidences Dar Saada couvre une superficie globale de 712,9 hectares qui comprend la réalisation de 70 211 unités », signale la note d’information de l’IPO.

Perpectives

Valorisé à 5 milliards de dirhams, la société dirigée par Hicham Berrada, 42 ans, a réalisé en 2013 un bénéfice net de 300 millions de dirhams (27 millions d’euros) pour un chiffre d’affaires de plus de 1,1 milliard de dirhams. Des résultats qui devraient doubler au cours des trois prochaines années, selon les estimations de l’entreprise. Dans son plan de développement, communiqué à l’occasion de cette IPO, Résidences Dar Saada table en effet sur un chiffre d’affaires de 2,5 milliards de dirhams d’ici 2017, et un résultat net de 664 millions de dirhams.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte